Climat – Environnement

Les arbres fruitiers bourgeonnent déjà en Roussillon

Par François Desplans, France Bleu Roussillon lundi 17 février 2014 à 11:28

Mi-février, les pêchers de Cédric Sabaté sont déjà en fleurs
Mi-février, les pêchers de Cédric Sabaté sont déjà en fleurs © Radio France - François Desplans

Avec une à deux semaines d'avance, pêchers et autres abricotiers sont déjà en fleurs. Une floraison précoce après un mois de janvier particulièrement ensoleillé en Roussillon. Mais une végétation fragile. Un épisode de forte gelée causerait de grosses pertes dans les vergers.

Sous le soleil catalan, les vergers prennent des couleurs. S'il est normal de voir les amandiers en fleurs, ça l'est beaucoup moins pour les pêchers et les abricotiers.

Après un mois de janvier deux fois plus ensoleillé que la normale , la nature est en avance. Les premières fleurs arrivent déjà sur les arbres fruitiers avec une à deux semaines d'avance.

Seulement voilà, les arboriculteurs savent que la météo peut encore leur jouer des tours. Un épisode de forte gelée, toujours possible d'ici la fin du mois ou encore en mars mettrait en péril les prochaines récoltes de fruit. Le gel brûlerait la fleur, empêcherait toute pollinisation. Or, "pas de fleurs, pas de fruits" rappelle Georges Sirach, arboriculteur du côté de Pia.

C'est le printemps - enro

En plaine, les producteurs de fruits sont à la merci des caprices de la météo. "Nos collègues du Conflent s'équipent de petites éoliennes qui brassent de l'air pour lutter contre le gel. Mais ici en plaine, nos parcelles sont beaucoup trop grandes pour les protéger. Cela nous coûterait trop cher" explique Cédric Sabaté, producteur de fruits à Thuir.

C'est le printemps SON

Tous se souviennent de cet hiver 2010 qui avait joué les prolongations avec 50cm de neige début mars. Une catastrophe dans les vergers.

Partager sur :