Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Les bébés de l'agglomération dijonnaise invités à étoffer la forêt des enfants sur le plateau de La Cras

dimanche 8 octobre 2017 à 15:22 Par Lila Lefebvre, France Bleu Bourgogne

Pour la troisième année consécutive, toutes les familles de l'agglomération de Dijon qui ont eu un bébé dans l'année sont invitées à venir planter un arbre en son honneur. Une opération symbolique mais aussi pratique : l'objectif est de faire revenir la biodiversité sur le plateau de La Cras.

Près de 600 arbres sont plantés chaque année depuis trois ans.
Près de 600 arbres sont plantés chaque année depuis trois ans. © Radio France - Lila Lefebvre

La Cras, Plombières-lès-Dijon, France

Depuis trois ans, 600 arbres sont plantés chaque mois d'octobre sur le plateau de La Cras dans l'agglomération dijonnaise. C'est un cadeau de naissance pour tous les bébés de l'année.

L'érable champêtre de Dorian. - Radio France
L'érable champêtre de Dorian. © Radio France - Lila Lefebvre

Dorian a tout juste un an, et quel plus beau cadeau d'anniversaire qu'un érable champêtre, "les feuilles lui ont plus", sourit Stéphanie sa maman. Il y a quelques semaines, cette famille de Chevigny-Saint-Sauveur a reçu une invitation de l'agglomération dijonnaise, pour la naissance de Dorian, ils avaient un arbre en cadeau, à une condition, venir le planter ce dimanche à la forêt des enfants.

La famille a donc bravé la brume et le froid d'octobre de bon matin pour venir choisir un feuillu qu'ils ont planté eux-même dans la forêt des enfants. "C'est une belle idée, et maintenant on reviendra voir notre arbre tous les ans, voir comment il grandit", pour l'instant la forêt dépasse à peine les 50 centimètres, des arbres à taille de bébé, mais on gage que les jeunes poussent dépasseront rapidement leurs propriétaires.

Il faut protéger les arbres des animaux sauvages, et c'est le papa de Dorian, Anthony qui s'en charge.  - Radio France
Il faut protéger les arbres des animaux sauvages, et c'est le papa de Dorian, Anthony qui s'en charge. © Radio France - Lila Lefebvre

Un couloir écologique

Mais au delà de l'aspect sentimental, la forêt des enfants a un véritable utilité écologique, "il s'agit de recréer un couloir écologique entre les espaces naturels autour du plateau de La Cras et les parc de l'agglomération", explique Patrice Chateau, adjoint au maire de Dijon, chargé de l'environnement. La forêt des enfants est un passage pour les animaux sauvages, car aujourd'hui le plateau est une grande étendue de champs et de vignes, mais les animaux vivent surtout en forêt.

Pour l'instant la forêt ne mesure pas plus d'un mètre de haut mais d'ici une dizaine d'années, la nature devrait reprendre ses droits, et accueillir lapins, renards et autres animaux sauvages.