Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Les chiens sont désormais interdits sur les plages de La Croix-Valmer

-
Par , France Bleu Provence

L'an dernier la municipalité varoise avait voulu innover : une portion de la plage du Débarquement était autorisée aux chiens. Mais le risque de perdre son précieux Pavillon Bleu et la menace d'une action en justice a fait reculer la ville. La plage est de nouveau interdite aux animaux domestiques.

Comme sur de nombreuses plages du var les chiens sont interdits sur les plages de la Croix Valmer
Comme sur de nombreuses plages du var les chiens sont interdits sur les plages de la Croix Valmer © Radio France - Fabien LE DU

La Croix-Valmer, France

"C'est aberrant". Elianne ne peut plus promener son compagnon à quatre pattes sur la plage du Débarquement. Promenade et baignade interdite pour les chiens. "Je vais être obligée, comme avant, de venir tôt le matin ou tard le soir", poursuit la propriétaire d'un caniche qui prenait plaisir à venir gambader sur le sable et jouer au bord de l'eau. Même sentiment d'incompréhension chez Audrey : "Pour une fois que nous avions un endroit où venir en famille pour sortir le chien et jouer avec lui..."

Menace sur les Pavillons Bleus

La mairie de La Croix-Valmer a pris cette décision à contre-coeur. "On avait mis en place cet espace pour les propriétaires, ça nous permettait d'organiser, de contrôler, et de nettoyer un espace dédié aux animaux. Mais l'eau risque d'être polluée par des déjections canines, alors nous perdrions le Pavillon Bleu, et les conséquences économiques seraient catastrophiques pour notre activité touristique. Les étrangers, notamment du nord de l'Europe, y sont très sensibles", plaide Philippe Siégel, adjoint à la communication.

Risques sanitaires

La ville était également sous la menace d'une action en justice de la part de l'association Vivre dans la presqu'île de Saint-Tropez, qui soulevaient deux problèmes : des risques sanitaires et une forme de "privatisation de l'espace public par les propriétaires de chiens, dans la mesure où les plagistes fuient l'espace colonisé par les toutous.

"Et les enfants qui urinent dans l'eau alors ?" (Anaïs, propriétaire d'un chien)

Si l'on comprend la décision de la mairie du côté des maîtres, on comprend moins les arguments qui conduisent aujourd'hui à interdire de nouveau cette plage aux toutous : "On ramasse les crottes de nos chiens, ils ne font pas pipi dans l'eau, ni sur le sable, ils sont plus propres que certains qui laissent traîner leurs mégots, leurs canettes, leurs sachets et qui laissent leurs enfants uriner dans l'eau", explique cette propriétaire de chien.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu