Climat – Environnement

Les cigognes passent l'hiver dans le Nord Isère

Par Jonathan Landais et Céline Loizeau, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu Isère mercredi 19 février 2014 à 11:05

cigognes
cigognes © Maxppp

Jolie surprise pour les habitants de la Tour-du-Pin, en Isère. Depuis début décembre, ils cohabitent avec une trentaine de cigognes. C'est a priori la douceur de l'hiver dans notre région qui a attiré les oiseaux.

Les cigognes passent l'hiver dans le nord-isère

Marie-Jo ne se lasse pas du spectacle. Tous les soirs, dans le secteur des Allobroges où elle habite, des cigognes viennent se nicher dans des arbres, juste en face de son balcon.

Un grand bec, de larges ailes déployées.

L'animal, dont l'envergure des ailes dépasse le mètre cinquante selon Marie-Jo, a de quoi fasciner. D'autant que d'ordinaire, il est rare de le voir dans la région en cette période de l'année. Les spécialistes préfèrent rester prudents sur les raisons de ce séjour prolongé tout à fait exceptionnel, mais l'hiver assez doux que l'on connaît actuellement pourrait expliquer leur présence.

"Quand on les voit repartir à la fin de l'été vers les pays chauds, on se dit que l'hiver sera précoce, cette année on est bien contents de les voir rester avec nous" se réjouit Marie-Jo.

Une zone humide pour manger

Les cigognes ont déjà leurs habitudes : le jour, elles trouvent de quoi se nourrir à Cessieu, dans les zones humides, le long de la Bourbre ou près de la décharge. Et le soir elles viennent dormir à La Tour du Pin. "Il ne leur reste plus qu'à faire des bébés" s'amuse Marie-Jo.