Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Les communes autour de Deauville forment des sauveteurs pour leurs plages

mercredi 20 juin 2018 à 19:22 Par Olivier Duc, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

La communauté de Communes Coeur Côte Fleurie a financé la formation de douze sauveteurs. En échange, ils s'engagent pendant trois ans à venir surveiller les plages de Villers-sur-Mer à Trouville. Ce dispositif est une première pour une collectivité en Normandie.

Les premiers sauveteurs vont prendre place dans les douze postes de secours qui s'échelonnent de Villers-sur-Mer à Trouville
Les premiers sauveteurs vont prendre place dans les douze postes de secours qui s'échelonnent de Villers-sur-Mer à Trouville © Radio France - Olivier Duc

Caen, France

C'est une première pour une collectivité en Normandie. La communauté de Commune Cœur Côte Fleurie qui regroupe onze communes autour de Deauville a financé la formation de douze jeunes et de personnes en reconversion professionnelle.

Dix d'entre elles ont obtenu leur diplôme et vont prendre place sur les douze postes de secours des plages allant de Villers-sur-Mer à Trouville de juin à septembre.

Cette formation mise en place l'an dernier anticipe le retrait progressif de l'Etat et des CRS de la surveillance des plages. 

Compte tenu des inquiétudes de surveillance des plages, de désengagement de l'Etat notamment au niveau des CRS, explique le maire de Villers-sur-Mer, Jean Paul Durand, l'idée est venue de dire : "Et si nous essayions de produire nous-même nos propres sauveteurs."

En échange de cette formation qualifiante qui leur est intégralement payée, ces sauveteurs originaires de la région s'engagent à servir pendant trois étés sur les plages de Villers-sur-Mer à Trouville. Gros avantage de ces étudiants en sports études ou en reconversion professionnel, ils sont tous de la région. C'est un plus pour Christophe Chery qui est intervenu sur la formation de ces premiers sauveteurs.

Déjà c'est une facilité pour les hébergement et ils ont une connaissance du milieu et des gens qui fréquentent nos plages. Ils connaissent surtout nos plages. Les plages d'une commune à l'autre peuvent être très différentes en terme de courants et de dangers.

Les sauveteurs sont évidemment rémunérés. Ils obtiennent surtout une formation diplômante reconnue de niveau CAP-BEP au niveau national.

Aujourd'hui on est titulaire du brevet national de sécurité et sauvetage aquatique, des premiers secours en équipe de niveau 1 et du permis côtier. L'ensemble de ces diplômes nous permet de pouvoir travailler sur d'autres plages à l'avenir mais également dans les piscines et les centres aquatiques d'autres agglomérations durant les saisons non-estivales explique Fabrice, l'un des nouveaux sauveteurs.

Une partie des premiers sauveteurs qui surveilleront les plages allant de Villers-sur-Mer à Trouville - Radio France
Une partie des premiers sauveteurs qui surveilleront les plages allant de Villers-sur-Mer à Trouville © Radio France - Olivier Duc

L'inscription pour la prochaine session est déjà ouverte sur le site internet de la communauté de commune Coeur Côte Fleurie. L'objectif est de former une vingtaine de sauveteurs chaque année.