Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Conditions de circulation délicates ce mardi matin en Lozère

mardi 9 janvier 2018 à 5:00 Par Camille Payan, France Bleu Gard Lozère

Prudence sur les routes en Lozère ce mardi matin. En raison des chutes de neige, les conditions de circulation sont délicates. La préfecture rappelle aux automobilistes qu'il est nécessaire de s'équiper. Hier de nombreux véhicules se sont retrouvés bloqués.

Ce lundi les engins ont travaillé toute la journée pour dégager les routes.
Ce lundi les engins ont travaillé toute la journée pour dégager les routes. © Maxppp - maxppp

Lozère, France

La neige a fortement perturbé la circulation sur les routes lozériennes lundi, il est tombé plusieurs dizaines de centimètres sur tout le département. 

Ce mardi matin, les chaussées sont toujours glissantes et les conditions encore délicates en raison des chutes de neige attendues. Jusqu'à  jusqu'à 8 heures ce mardi matin au moins, les poids-lourd n'ont pas le droit de circuler en Lozère. Certaines routes sont fermées à tous les automobilistes.

C'est le cas de la RD 986 entre Sainte-Énimie et Meyrueis à cause de l'effondrement de la chaussée. La RD 907 bis est également fermée à titre préventif pour un risque d’éventuelle crue à Saint-Georges-de-Levejac. 

La préfecture de Lozère demande aux automobilistes de s'équiper sur les routes pour éviter de se retrouver bloqué ou en difficulté. Ce lundi sur l'A75, huit conducteurs sur 10 d'après la préfecture n'avaient pas d'équipements spéciaux. 

En raison des chutes de neige, 550 foyers étaient privés d'électricité lundi soir. Le retour à la normale est prévue en milieu de journée.