Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Les coteaux d'Indre-et-Loire fragilisés par le gel et la pluie de début 2018

lundi 12 mars 2018 à 5:39 Par Boris Compain, France Bleu Touraine

La pluie et le gel de ce début d'année ont des conséquences sur les coteaux d'Indre-et-Loire. Même si on n'a pas battu des records de froid ou d'humidité, le temps hivernal a fait bouger certains terrains, avec des conséquences parfois importantes dans les caves ou les habitations.

En février, à Azay-le-Rideau, un bloc de pierre de 6 mètres-cube s'est détaché du coteau.
En février, à Azay-le-Rideau, un bloc de pierre de 6 mètres-cube s'est détaché du coteau. © Radio France - Boris Compain

Indre-et-Loire

Un morceau de coteau de 6 mêtres-cube tombe sur le parking d'un hôtel à Azay-le-Rideau

Le sinistre le plus important a eu lieu à Azay-le-Rideau, le mois dernier :  un morceau de roche aussi gros qu'une petite voiture est tombé sur le parking d'un hôtel. Heureusement, le parking était vide, mais l'analyse du coteau a montré qu'il était fragilisé sur plusieurs dizaines de mètres. Résultat : parking interdit, tout comme les caves voisines de 4 propriétaires différents. Alexandre Philippe est ingénieur géologue chez Cavité 37 : "nous avons notamment dû intervenir aussi à Savonnières pour des chutes de blocs, on va aller bientôt à Montlouis également pour des chutes de blocs, et puis nous sommes appelés aussi pour des infiltrations d'eau dans des caves ou des trous causés par des effondrements de caves".   

Déjà une quinzaine d'interventions pour des sinistres

Les problèmes sont parfois liés au mauvais entretien des coteaux, car le dessus du terrain, et les caves appartiennent souvent à des propriétaires différents.  Or, beaucoup de dessus de coteaux sont à l'abandon, ce qui fragilise les caves, dont les propriétaires ne peuvent rien faire. Une situation un peu surréaliste selon Christophe Chartin, le directeur de Cavité 37 : 

Il est très difficile d'imaginer que quelqu'un qui habite dans une maison ne puisse pas faire intervenir le couvreur quand une tuile manque, mais ici rien n'est fait, malgré les infiltrations dans les caves, soit par méconnaissance des risques, soit parce que les deux propriétaires n'arrivent pas à s'entendre"

Et pourtant, mieux vaut réussir à s'entendre à l'amiable. Quand un litige lié à l'effondrement d'un coteau va devant la justice, il faut généralement 5 à 10 ans avant une décision définitive...et pendant ce temps, le terrain se dégrade