Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Les crues attendues en Seine-Maritime et dans l'Eure

mardi 30 janvier 2018 à 19:06 Par Christine Wurtz et Anne Bertrand, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

La décrue s'amorce à Paris, et l'onde de crue se déplace maintenant en aval de la Seine, dans l'Eure et la Seine-Maritime. Les premiers débordements ont été observés à Elbeuf ce mardi, mais le plus gros des inondations est prévu pour la fin de semaine.

Les habitants des bords de Seine se préparent à la crue
Les habitants des bords de Seine se préparent à la crue © Radio France - Anne Bertrand

La Seine a déjà pris ses aises dans la boucle d'Elbeuf ce mardi, en amont de Rouen. Mais c'est surtout en fin de semaine que le gros de la crue est attendu dans les communes des boucles de la Seine. 

Avec des coefficients de marée de 99 et 103 prévus ce mercredi, les habitants des communes situées en bord de Seine s'attendent à avoir les pieds dans l'eau. Des débordements modérés sont déjà attendus dans la nuit de mardi à mercredi de Poses dans l'Eure à la boucle d'Elbeuf, dans la boucle de Rouen et dans la boucle de la Bouille, au moment de la pleine mer.

A Caumont, tout près de la Bouille, les habitants se préparent à la montée des eaux. 

Le reportage d'Anne Bertrand à Caumont, dans les boucles de la Seine

Les niveaux attendus aux pleines mers de mercredi et dans la nuit de mercredi à jeudi seront plus élevés sous l'effet des surcotes et de la hausse des coefficients de marée. Les hauteurs attendues mercredi dans le secteur de la boucle d'Elbeuf atteignent celles observées pendant la crue de juin 2016. Sur le reste du tronçon Seine-aval, elles seront du même ordre que celles observées lors de la tempête Eleanor début janvier 2018 selon le site Vigicrues, qui publie régulièrement un bulletin de prévisions.

La DDTM, la direction départementale des territoires et de la mer surveille également la situation de très près.

François Bellouard, le directeur départemental adjoint des territoires et de la mer

On attend des coefficients de marée de 109 jeudi et vendredi.