Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Les cyanobactéries interdisent toujours la baignade à Eguzon

mercredi 11 juillet 2018 à 14:01 Par Régis Hervé, France Bleu Berry

Les résultats des derniers prélèvements de l'Agence Régionale de Santé sont tombés ce mercredi matin : la concentration en cyanobactéries reste encore trop importante même si la situation s'améliore. En attendant un retour à la normale, la baignade reste interdite à Eguzon.

Même si la situation s'améliore, la baigande reste interdite
Même si la situation s'améliore, la baigande reste interdite © Radio France - Gaëlle FONTENIT

Éguzon-Chantôme, France

Les résultats des dernières analyses  de l'Agence  Régionale de Santé étaient très attendues à Eguzon où la baignade est interdite depuis le 4 juillet en raison d'une concentration trop importante en cyanobactéries. Ces micro-algues, micro organismes qui dégradent la qualité de l'eau, peuvent, dans certains cas, représenter un risque de toxicité si les normes sont dépassées. Les derniers prélèvements réalisés le lundi 9 juillet et le verdict est tombé : les cyanobactéries sont toujours trop présentes. La concentration dépasse 100 000 cellules/ml, seuil à partir duquel la baignade peut être interdite. A Eguzon, les derniers résultats montrent une présence de 140 000 cellules/ml.  " Ça, c'est le coté négatif ; le coté positif, c'est qu'on est passé de 400 000 (celulles/ml) à 140 000 " précise Jean Claude Blin, le maire d'Eguzon qui ajoute : " ça nous laisse espérer pour les jours qui viennent, mais il faut attendre la prochaine analyse "

Les activités nautiques sur l'eau restent autorisées

Même si les activités nautiques, sur l'eau, restent autorisées (bouées tractées, ski nautique, voile, planche à voile...), c'est tout de même un coup dur pour les professionnels du lac et les commerçants qui attendent avec impatience l’autorisation de baignade. Les prochains prélèvements auront lieu lundi ; si la concentration en cyanobactéries continuait de reculer, on pourrait à nouveau se baigner à Eguzon, mercredi prochain.

Un projet de création de bassin pour " compenser "

L'an dernier, la baignade avait déjà été interdite pour les mêmes raisons. Un problème récurrent qui à conduit la municipalité à réfléchir à un projet de réaménagement de la plage de Chambon avec un projet de création d'un bassin de baignade " qui pourrait compenser" en cas de présence avérée de cyanobactéries dans le lac précise le maire d'Eguzon Jean Claude Blin.