Climat – Environnement

Les déchetteries stéphanoises interdites aux professionnels à compter du 1er janvier

Par Tifany Antkowiak, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu lundi 26 décembre 2016 à 6:25

15 à 20% du volume est déposé par des professionnels dans les déchèteries stéphanoises
15 à 20% du volume est déposé par des professionnels dans les déchèteries stéphanoises © Radio France - Tifany Antkowiak

Le dépôt de déchets non ménagers ne sera plus autorisé à compter du 1er janvier 2017 dans les onze déchèteries de Saint-Étienne Métropole.

Les artisans et commerçants stéphanois ont du mal à accepter le changement de réglementation à venir dans les onze déchetteries de l'agglomération. À partir du 1er janvier 2017, ils ne pourront plus venir déposer leurs déchets sur les sites de la collectivité. Finie la tolérance d'1m3 de déchets non ménagers triés qui était en vigueur jusqu'ici, parce qu'avec cette tolérance, "les déchetteries de l'agglomération entraient dans le champ concurrentiel, ce qui n'est leur rôle", explique Eric Berlivet, vice-président de Saint-Étienne Métropole en charge de la collecte des déchets ménagers et du traitement des déchets.

Il ajoute que certaines des déchetteries de l'agglomération "sont saturées, et certaines bien encombrées", notamment celles du Soleil et de Saint-Chamond. Les professionnels apportent 15 à 20% des déchets déposés sur les onze sites de l'agglomération. Une douzième déchetterie stéphanoise doit voir le jour ces prochains mois, à Lorette.

Camions plateaux interdits

Les artisans, commerçants, mais aussi les associations, les syndics, les bailleurs, vont désormais devoir se retourner vers les déchetteries privées (il y en a une dizaine dans l'agglomération de Saint-Étienne), ou trouver une solution en interne, comme l'installation d'une benne dans leurs locaux. Des solutions que certains professionnels estiment bien trop onéreuses.

Stéphane, paysagiste à La Fouillouse, a fait le calcul : il va devoir répercuter un surplus de 200 euros à ses clients en raison de l'obligation de déposer ses déchets sur un site privé. Alors que depuis dix ans, il avait pris l'habitude d'apporter ses déchets verts à la déchetterie du Soleil. L'une des mesures du nouveau règlement intérieur des déchetteries stéphanoises peut aussi concerner les particuliers : les camions plateaux sont interdits d'accès aux différents sites à partir du 1er janvier.

Les changements de règlement signalés à l'entrée de la déchèterie du Soleil - Radio France
Les changements de règlement signalés à l'entrée de la déchèterie du Soleil © Radio France - Tifany Antkowiak

Les professionnels stéphanois ne comprennent pas le changement de règlementation

Moins 30% de volume dans les déchetteries roannaises

Cette nouvelle réglementation est déjà en vigueur dans les quatre déchetteries de Roannais agglomération depuis le 2 novembre 2016. Deux sites privés ont en effet ouvert ces derniers mois, à Mably et Vougy. Le vice-président de la collectivité délégué aux déchets ménagers, Jean-Yves Boire, assure le changement s'est fait sans trop de difficultés. Selon les premières estimations de la collectivité, le volume déposé dans les déchetteries roannaises a baissé de 30% depuis la mise en place de ces nouvelles règles.

Jean-Yves Boire, vice-président de Roannais agglomération, juge positif les effets de ce nouveau règlement des déchèteries