Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Les élèves du lycée d'Ahun récoltent les déchets agricoles

mardi 11 avril 2017 à 4:00 Par Boris Hallier, France Bleu Creuse

Chaque année, les élèves de 3ème du lycée agricole d'Ahun récupèrent les déchets agricoles. L'opération recyclage commence ce mardi.

Damien, Kilian, Fernand et Valentin vont récupérer les déchets des agriculteurs, ce mardi.
Damien, Kilian, Fernand et Valentin vont récupérer les déchets des agriculteurs, ce mardi. © Radio France - France Bleu Creuse

Ahun, France

C'est devenu une tradition au lycée agricole d'Ahun. Ce mardi, les élèves de 3ème récupéreront les déchets agricoles des exploitants des alentours.

"Il n'y a plus le droit de les faire brûler car ça pollue", rappelle Damien. "Il faut que ces bâches ou ces films d'emballage soient propre pour ensuite être recyclés", renchérissent Kilian, Fernand et Valentin, qui seront au lycée de 9h à 17h pour accueillir les agriculteurs, qui doivent s'acquitter d'un forfait de 48€.

Des déchets récupérés par une coopérative

Cette opération de collecte est menée avec la coopérative NATEA, qui agit notamment en Creuse. "Nous avons onze sites de collecte dans le département, dont celui du lycée agricole d'Ahun", explique Fabien Virmont, responsable agro-fourniture et recyclage à la coopérative Natéa.

Ces déchets sont récoltés par la coopérative puis transmis à des entreprises spécialisées dans le recyclage. En Creuse, plus de 400 agriculteurs ont participé à la collecte, sur les 11 sites, l'année dernière.

Je me rappelle de l'époque où on brûlait nos déchets" - Olivier, agriculteur au Mouthier-d'Ahun

Olivier est agriculteur au Mouthier-d'Ahun. Près de son étable, il y a des résidus de plastique fondu. "Ce sont des fillms d'emballage, des ficelles, que l'on a brûlés il y a plus de sept ans. Aujourd'hui, chaque année, je dépose entre deux et trois tonnes de déchets".

Les résidus de plastique fondu près de l'étable d'Olivier. - Radio France
Les résidus de plastique fondu près de l'étable d'Olivier. © Radio France - France Bleu Creuse