Climat – Environnement

Les enfants d'Audincourt font rimer écologie et économie

Par Pierre Coquelin, France Bleu Belfort-Montbéliard mardi 20 octobre 2015 à 17:00

Les enfants des Francas lors de leur visite de la Néobox
Les enfants des Francas lors de leur visite de la Néobox © Radio France - Pierre Coquelin

C'est un container qui parcourt les quartiers de l'agglomération montbéliardaise. La Néobox, sorte de logement classique, fait étape dans le quartier des Champs-Montants à Audincourt. Une centaine d'enfants des Francas la visite durant ces vacances de la Toussaint.

Son but : sensibiliser au éco-gestes. "Des petits gestes pour permettre de diminuer la consommation d'électricité et d'eau", explique Anaïs Weber, écomédiatrice chez le bailleur social Néolia. Des éco-gestes présentés dans cette Néobox, sorte de logement classique : une chambre, une salle de bain, une cuisine, un salon... Avec des conseils pour dépenser moins. Les économies peuvent atteindre près de 300 euros par an. Par exemple, un téléviseur allumé 10 heures par jour, ça coûte 165 euros par an. 

Un outil pédagogique

Pendant les vacances, les Francas d'Audincourt visitent cette Néobox. Des petits groupes d'enfants, âgés de 6 à 13 ans. "C'est important que ce dispositif passe par les enfants. Un enfant n'a pas la conscience que laisser couler l'eau pendant longtemps ça engendre des frais. L'adulte, il le sait", note Catherine Calchéra, en charge du dispositif précarité énergétique chez Néolia. 

Des enfants, sorte de "petits ambassadeurs". "ça va leur inculquer comment demain ils se comporteront", ajoute Catherine Calchéra. Une manière de préparer l'avenir et de répandre les bonnes manières.

En marge des visites, un concours de dessins est organisé. Il se termine le vendredi 30 octobre. 

"C'est important que ce dispositif passe par les enfants"