Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Les éoliennes : un placement plus avantageux que les livrets d'épargne

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

Les livrets d'épargne ne font plus vraiment recette auprès de ceux qui veulent placer leurs économies. Alors pourquoi ne pas investir dans les éoliennes ? Une entreprise de Montpellier propose aux habitants de la Somme de financer une partie des parcs éoliens. Avec un taux d'intérêt très attractif.

La Somme est le département qui compte le plus d'éoliennes - Image d'illustration.
La Somme est le département qui compte le plus d'éoliennes - Image d'illustration. © Radio France - Eric Turpin.

Pour épargner, on connaissait le livret A, le plan épargne logement. Désormais, on peut investir ses économies dans les éoliennes. Dans la Somme, le département qui en compte le plus en France (456), neuf mâts supplémentaires entreront en service en septembre sur les communes de Davenescourt et Contoire-Hamel. Une entreprise de Montpellier, Enerfip, propose aux habitants d'investir dans ce nouveau parc. Et c'est plutôt avantageux.

"Pour nous retraités, c'est de l'argent en plus" Philippe, agriculteur à la retraite.

L'entreprise avait organisé des permanences dans les mairies des deux villages, pour informer les habitants sur ce type de placement. Et à en croire Chantal, ça rapporte même beaucoup plus que tous les livrets d'épargne qu'elle connaît. "Comme les livrets A sont très bas à 0,75%, il vaut mieux prendre quelque chose qui rapporte 5%", confie cette habitante de Contoire-Hamel, dont une parcelle de train est utilisée pour construire une éolienne. "Pour nous retraités, c'est de l'argent en plus", ajoute son mari Philippe.

Un accord gagnant-gagnant

Le principe est simple : Les habitants de Davenescourt et Contoire-Hamel peuvent donner entre 50 et 10 000 euros. Le taux d'intérêt est de 5% par an, et au bout de cinq ans, les épargnants récupèrent leur mise. "C'est un accord gagnant-gagnant", explique Joël Suin, le maire de Contoire-Hamel. "C'est bien de pourvoir dire aux habitants : on a des éoliennes sur notre commune, ça peut entraîner des nuisances mais au final avec ce système d'investissement, tout le monde en profite."

Un placement élargi à tous les habitants de la Somme dès le 13 juillet

Pour l'instant, sur la cagnotte de 200 000 euros du parc de la Sablière, 22 700 euros ont été récoltés. Dès jeudi 13 juillet, la participation sera élargie à tous les habitants de la Somme, puis tous ceux des Hauts-de-France à partir du 25 juillet, et enfin à tous les Français dès le 3 août, si la somme totale n'est toujours pas atteinte.

Bien sûr, EnergieTeam, le porteur de projet du parc éoliens de la Sablière, ne compte pas sur cette participation pour boucler le financement de la construction des éoliennes. Cette participation est un petit plus, qui permet avant tout de fédérer les habitants des communes autour des projets de parcs éoliens. Pour investir, il faut se rendre sur le site internet d'Enerfip : enerfip.fr.