Climat – Environnement

Les faucheurs volontaires arrachent du Colza à Messigny vers Dijon

Par Victoria Koussa, France Bleu Bourgogne vendredi 13 janvier 2017 à 12:44 Mis à jour le vendredi 13 janvier 2017 à 15:04

La culture du colza
La culture du colza © Radio France

Près d'un hectare de colza a été arraché dans le hameau des Herbuottes par les faucheurs volontaires de Côte-d'Or la nuit dernière.

Nouvelle action. Le collectif écologiste de la Confédération paysanne qui prône la désobéissance civile, les Faucheurs Volontaires, a arraché tous les pieds de colza sur une plateforme d'essai la nuit dernière. Elle est située au hameau des Herbuottes à Messigny-et-Vantoux, au nord de Dijon.

Près d'un hectare

Précisément 7 000 mètres carrés, soit trois-quart d'un hectare de plants de colza sont concernés par la nouvelle action des Faucheurs Volontaires. C'est presque deux mois après une action similaire sur une parcelle de Dijon Céréales pour dénoncer des herbicides présents dans ces plateformes d'essai.