Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Les faucheurs volontaires de l'Hérault s'attaquent à deux parcelles de tournesol OGM

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Une cinquantaine de membres des faucheuses et faucheurs volontaires de l'Hérault ont participé mardi au fauchage de deux parcelles de tournesol OGM sur les communes de La Tour-sur-Orb et du Bousquet-d'Orb.

Une cinquantaine de faucheurs et de faucheuses ont participé à l'action.
Une cinquantaine de faucheurs et de faucheuses ont participé à l'action. © Maxppp - Chatal Longo

La Tour-sur-Orb, France

Ils dénoncent les cultures d'OGM cachées. Une cinquantaine de militants membres du collectif des faucheuses et des faucheurs de l'Hérault ont participé mardi à l'arrachage de deux parcelles de tournesol OGM à La Tour-sur-Orb et au Bousquet-d'Orb.

Ces parcelles accueillaient une espèce de tournesol rendu tolérante à des herbicides par mutagenèse. Or les plantes issues de mutagenèse sont interdites par la Cour de justice de l'Union européenne, à l'exception de celles "dont la sécurité est avérée". 

Dans le cas des deux parcelles détruites, on ignore le procédé d'obtention, que le semencier n'a pas communiqué. Les faucheuses et faucheurs de l'Hérault disent dont avoir appliqué un principe de précaution

"Ce qui nous pose problème, c'est l'obscurité de cette histoire, pas simplement parce qu'on est des puristes, raconte l'un d'eux. Ces plantes, elles deviennent un danger pour l'eau, pour les sols et pour les hommes. Cette transparence est nécessaire." 

Il y a quelques semaines, le collectif avait distribué des graines de tournesol bio pour "contaminer" les champs de tournesol OGM.