Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Périgueux : des faucons font leur nid sur le toit de la cathédrale Saint-Front

vendredi 12 avril 2019 à 19:58 Par Laurence Méride, France Bleu Périgord

L'espèce avait disparu du département depuis plus de 50 ans. Cette année et pour la première fois un couple de faucons s'est installé sur le toit de la cathédrale Saint-Front.

Du Pont des Barris, on peut observer le nid à l'aide du jumelles
Du Pont des Barris, on peut observer le nid à l'aide du jumelles © Radio France - Laurence Méride

Périgueux, France

C'était en janvier dernier. Dix-sept ans après l'installation d'un nichoir par la Ligue pour la protection des animaux (LPO) sur le toit de la cathédrale Saint-Front à Périgueux, un couple de faucons pèlerins y a élu domicile. Et aujourd'hui, les œufs que la femelle a pondu ont éclos. 

Depuis lundi j'ai vu que la femelle avait changé d'attitude, elle bouge beaucoup plus, c'est évident que les poussins ont montré le bout de leur nez

C'est grâce à l'aide des bénévoles que la ponte d’œufs a pu être observée. Liliane est passionnée d'ornithologie, elle surveille le couple d'oiseaux depuis trois mois : "Je les ai vu s'installer sur le nichoir et j'ai vu la femelle s'installer en position de couveuse donc j'ai supposé que les œufs étaient pondus. Ensuite j'ai vu les relais, le mâle qui s'installait en position de "couveur" aussi. Depuis lundi j'ai vu que la femelle avait changé d'attitude, elle bouge beaucoup plus, c'est évident que les poussins ont montré le bout de leur nez."

C'est sur cette fenêtre de la cathédrale que le couple a couvé ses oeufs - Radio France
C'est sur cette fenêtre de la cathédrale que le couple a couvé ses oeufs © Radio France - Laurence Méride

L'espèce avait disparu depuis 1963 de la région à cause du pesticide DTT qui fragilisait la coquille de ses œufs. Ils devenaient si fragile qu'ils se cassaient sous le poids de la femelle.  Le produit est interdit, les faucons opèrent alors un timide retour depuis les années 2000.  Dans la région, on compte aujourd'hui 45 couples de pèlerins : "L'implantation de ces pèlerins en ville est peut-être lié aux milieux naturels qui sont moins disponibles parce qu'il y a déjà des faucons qui y sont installés. Cela montre que la population se porte bien." explique Amandine Theillout ,chargée de mission biodiversité à la Ligue de protection des oiseaux. 

Cette initiative a permis à la fois d'aider à la survie d'une espèce rare et menacée et de limiter naturellement le nombre de pigeons en ville, nourriture privilégiée des faucons.