Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les forêts de Besançon frappées par une mortalité massive de leurs arbres

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Les forêts de Besançon sont confrontées à une mortalité inédite des arbres cette année, à cause du réchauffement climatique et des contaminations. La Ville appelle les promeneurs à rester sur les chemins balisés pour éviter tout accident.

Forêt (illustration).
Forêt (illustration). © Maxppp - maxppp

C'est du jamais vu à Besançon : la mortalité des arbres bat des records cette année et les bûcherons abattent à tour de bras. Les équipes de la Ville et l'Office National des Forêts (ONF) sont en train de dresser un nouvel inventaire, après celui mené à l'automne et la mortalité est massive. 

Cette situation est causée par deux phénomènes : le changement climatique, avec les sécheresses qui entraînent un stress hydrique, et les contaminations des arbres. La scolyte de l'épicéa, la pyrale du buis, et désormais la chalarose du frêne déciment les espèces. Cette chalarose est volatile et ne peut donc pas être contenue. 

1.200 frênes abattus sur le chemin de la Malate

Les huit bûcherons de la Ville procèdent donc aux abattages, en priorité le long des chemins pour éviter toute chute d'arbre. Rien que sur le chemin de la Malate, 1.200 frênes ont été mis à terre.

Face à cette situation inédite, la Ville de Besançon lance cet appel : si vous allez en forêt, restez sur les sentiers balisés. 

Faudra-t-il fermer une partie de la forêt? La question se pose" - Anne Vignot, adjointe au maire

Les forêts représentent un tiers de la superficie de la commune de Besançon, qui s'étend sur 6.000 hectares.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess