Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Les habitants de La Roche-Blanche toujours mobilisés contre l'installation d'une antenne relais dans leur commune

dimanche 11 mars 2018 à 13:53 Par Mickaël Chailloux, France Bleu Pays d'Auvergne

Ce dimanche matin, environ 150 personnes ont manifesté pacifiquement contre l'installation d'une antenne relais d'Orange sur la tour "Julia" de La Roche-Blanche. Le maire va organiser une médiation avec Orange pour tenter de trouver une solution à ce problème.

Les habitants ont terminé la marche blanche dans le parc de La Roche-Blanche, avec la Tour Julia au loin
Les habitants ont terminé la marche blanche dans le parc de La Roche-Blanche, avec la Tour Julia au loin © Radio France - Mickaël Chailloux

La Roche-Blanche, France

"Non aux antennes", "Touche pas à ma tour Julia"....des slogans scandés durant cette matinée ensoleillée de dimanche à La Roche-Blanche. Les riverains et habitants sont descendus dans la rue pour montrer leur mécontentement, dans une ambiance qui est restée bon enfant. 

L'objectif est de "montrer aux élus la mobilisation des citoyens" selon Christophe, du comité des habitants de La Roche-Blanche qui organise cette marche blanche, plusieurs semaines après le lancement de la pétition sur change.org.

A lire : À La Roche-Blanche des riverains se mobilisent contre l'installation d'une antenne relais 

"La tour Julia, c'est notre phare"

Dans le cortège, beaucoup de manifestants s'inquiètent de la pollution visuelle que représente cette tour. "Je suis née ici, j'habite ici depuis 30 ans. La tour Julia, c'est notre phare, notre symbole !" s'insurge Bérangère. "On préfère avoir notre tour que capter" poursuit-elle. "D'autant plus qu'on capte très bien" souligne Benjamin. 

Les pancartes étaient claires : ils ne veulent pas de cette antenne relais - Radio France
Les pancartes étaient claires : ils ne veulent pas de cette antenne relais © Radio France - Mickaël Chailloux

L’installation de cette antenne, à 300 mètres d'une école, fait aussi réagir Nicole : "moi je ne veux pas voir ces enfants avec des cancers liés aux ondes électromagnétiques. Même si tout n'est pas prouvé, je pense qu'il y a un impact important". C'est pour cela que cette rocheblanchoise manifestait ce dimanche. 

Une médiation avec le maire et Orange devrait se dérouler prochainement pour dénouer ce problème. Les associations comme "Ondes Citoyennes" veulent aussi susciter le débat sur la nocivité des ondes au niveau politique. Des rencontres avec des élus sont prévues dans les prochaines semaines. 

L'ambiance était pacifique ce dimanche. De nombreux enfants étaient présents. - Radio France
L'ambiance était pacifique ce dimanche. De nombreux enfants étaient présents. © Radio France - Mickaël Chailloux

Pour en parler, Catherine Gouhier sera notre invitée sur France Bleu Pays d'Auvergne à 7h45 ce lundi 12 mars. Elle est la secrétaire générale du Criirem, le Centre de Recherche et d'Information Indépendant sur les Rayonnements Electromagnétiques.