Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Les habitants de la vallée de l'Arve testent la qualité de l'air avec des micro-capteurs, des résultats surprenants

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Grâce à un prêt de micro-capteurs de pollution, les habitants de la communauté de communes du Pays du Mont-Blanc, en Haute-Savoie, testent en temps réel la qualité de l'air qu'ils respirent. Les premiers résultats sont instructifs.

De la taille d'un gros smartphone, le micro-capteur permet de mesurer partout, et en temps réel la qualité de l'air
De la taille d'un gros smartphone, le micro-capteur permet de mesurer partout, et en temps réel la qualité de l'air © Radio France - Marie AMELINE

Sallanches, France

Le micro-capteur est un petit boîtier électronique, qui une fois connecté à un smartphone, mesure et transmet en temps réel, le taux de pollution de l'air en particules fines, PM 10 ( 0.01 mm) , PM 2,5 (0,0025 mm) , et PM 1 (0,001mm) les plus dangereuses pour la santé. Ces particules sont créées par la combustion des combustibles fossiles et le traitement des tissus industriels.

"Quand un de mes enfants a soufflé ses bougies d'anniversaire, le capteur est monté comme un p'tit fou"

Comme tous les premiers utilisateurs des micro-capteurs prêtés gratuitement par ATMO depuis le début der ce mois de janvier aux habitants de la communauté de communes du Pays du Mont-Blanc, Céline Pairot De Fontenay a mesuré une chose essentielle: en matière de pollution, aucun geste de notre quotidien n'est anodin.  Avec les bougies d'anniversaire,  les PM10 ont viré du vert au rouge direct, les PM2,5 à l'orange bien mûr, et surtout cela a duré longtemps dans la pièce".

Sur le smartphone, les concentrations en particules fines. Si les pastilles vertes virent au rouge c'est mauvais. - Radio France
Sur le smartphone, les concentrations en particules fines. Si les pastilles vertes virent au rouge c'est mauvais. © Radio France - Marie AMELINE

En zone urbaine, à l'heure de sortie des écoles et des bureaux, il y a des pointes de pollution; c'est donc une période à éviter pour les cyclistes et les piétons"

A Sallanches, André qui ne déplace qu'à vélo ou à pied, a voulu vérifier s'il n'était en train de s'empoisonner.  Je voulais vérifier si dans les zones urbaines de la communauté de communes, on ne prend pas trop de risques quand on utilise ce mode de locomotion. Et test à l'appui, les émissions de particules grimpent entre 16 et 17h.

Trente micro-capteurs sont ainsi mis à disposition de la population, par tranche de quinze jours, jusqu'au mois d'avril. Pour réaliser le test, et emprunter un boîtier, il faut s'inscrire sur le site de la captothèque.