Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les incivilités à l'égard des oiseaux se multiplient dans les Pyrénées-Orientales

-
Par , France Bleu Roussillon

Chasse sur des espèces protégées, capture pour la revente ou tirs pour le simple plaisir, les dérives sont en progression dans le département. Récemment, ce sont des sternes naines qui ont été tuées. Le groupe ornithologique du Roussillon lance un appel à davantage de civisme.

La sterne naine
La sterne naine

Depuis plusieurs années, les oiseaux doivent faire face à des risques multiples dans les Pyrénées-Orientales : lignes électriques, vols à basse altitude des ULM, quads qui détruisent les nids, tirs de chasseurs, ou captures pour revendre les oiseaux...

Mais depuis quelques temps, le comportement incivique de certains rend les oiseaux encore plus fragiles. Certains n'hésitent plus à utiliser des magnétophones reproduisant les chants des oiseaux pour les capturer plus facilement, d'autres tirent au fusil de chasse sans se préoccuper de l'espèce.

L'office national de chasse et de la faune sauvage a déjà dressé 70 procès-verbaux depuis le début de l'année, c'est dix de plus que l'an dernier à la même époque. Dernier épisode marquant, à Salses-le-Château, le jour de l'ouverture de chasse au gibier d'eau, les officiers ont interpellé des braconniers qui avaient deux sternes naines dans leur coffre, un oiseau qui se rapproche de la mouette, une espèce protégée.

Le groupe ornithologique du Roussillon lance un appel à plus de civisme.

oiseaux tués / PAF

oiseaux tués / PIF

Tuer une espèce protégée est passible d'un an de prison et 15 000 euros d'amende.

oiseaux tués / enro

  • Chasse
Choix de la station

À venir dansDanssecondess