Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Inondations de 2015 dans les Alpes-Maritimes : 20 morts et 605 millions d'euros de dégâts

mardi 2 octobre 2018 à 22:42 Par Violaine Ill, France Bleu Azur

France Bleu Azur vous donne rendez-vous ce mercredi 3 octobre 2018 pour faire un bilan trois ans après les inondations meurtrières de 2015, avec de très nombreux invités et des reportages en direct.

inondations dans les Alpes Maritimes 2015
inondations dans les Alpes Maritimes 2015 - Sebastien BOTELLA nice Matin

Mandelieu-la-Napoule, France

Entre 6h et 9h sur France Bleu Azur ce mercredi 3 octobre, nous revenons sur les inondations d'octobre 2015 dans les Alpes-Maritimes il y a trois ans jour pour jour :  un déluge meurtrier avait provoqué la mort de 20 morts personnes en quelques heures. Entre 19h et 22h ce 3 octobre 2015, des pluies diluviennes s'abattent sur le département des Alpes-Maritimes placées en vigilance orange aux risques crues et inondations. Trois heures de déluge intense  : il est tombé près de 200 mm d'eau de pluie par mètre carré sur Cannes, soit un tiers de ce qu'il tombe à Paris sur un an.  

Vingt morts

Le bilan humain est lourd, avec 20 morts : cinq à Cannes, dont une jeune femme noyée dans un parking, une personne coincée dans un camping d'Antibes, trois autres prises au piège dans leurs voitures sous le pont de la voie ferrée à Golfe-Juan, huit personnes englouties dans les parkings souterrains de plusieurs résidences à Mandelieu-la-Napoule et trois personnes agées emportées au rez-de-chaussée d'une maison de retraite à Biot. 

Des dégâts importants et 65.000 sinistrés

Les violentes intempéries en trois heures provoquent des débordements qui entraînent d'énormes dégâts matériels. Trente-deux communes sont touchées surtout Cannes, Antibes, Vallauris,  Biot et Mandelieu-la-Napoule .

Les assureurs ont enregistré 65.000 dossiers de sinistres dont plus de la moitié concernant des particuliers, 8.000 des entreprises et des commerces, 17.000 voitures ont été emportées par les eaux. Des routes et des bâtiments publics ont été endommagés ainsi que la gare SNCF de Cannes et le parc marin Marineland d'Antibes, ravagé à 90%. Quatre campings dévastés ont été fermés définitivement. 

Ces trois heures d'intempéries exceptionnelles ont laissé une lourde facture de 605 millions d'euros de dégâts