Climat – Environnement

Les intempéries provoquent de nombreux dégâts dans l'Hérault

Par Pierre-Jean Pluvy, France Bleu Hérault samedi 12 septembre 2015 à 23:09

Inondations à Lodève (Hérault)
Inondations à Lodève (Hérault) © Max PPP

Le secteur de Lodève, à une cinquantaine de kilomètres à l'Ouest de Montpellier est le plus touché. Une cellule orageuse a stagné sur le Lodévois pendant plusieurs heures en fin d'après-midi ce samedi. L'A75 a été coupée à la circulation.

Les intempéries annoncées par Météo France ont surtout affecté l'arrière pays du département de l'Hérault. C'est le Lodévois qui a été particulièrement touché par ces très fortes précipitations qui ont débuté dans l'après midi de samedi. 

Une cellule orageuse très intense s'est bloquée sur cette région faisant très vite monter les cours d'eau. La Lergue est montée de 4 mètres en quelques heures. La rivière a atteint son pic à 4,50 mètres vers 20 h.  

Très vite, les routes d'accès à Lodève ont été inondées et il était impossible samedi soir de rejoindre la sous-préfecture de l'Hérault. Plusieurs fleuves côtiers dont le Lez et l'Hérault ont été placés en vigilance orange.  Il est tombé sur le Lodévois 332 millimètres d'eau, 332 litres par mètre carré samedi en fin d'après-midi et en début de soirée.  

Les pompiers ont effectué plusieurs dizaines de mises en sécurité d'habitants et d'automobilistes qui se sont retrouvés pris au piège. Plusieurs maisons ont été dévastées par les eaux. Certaines maisons ont été fragilisées notamment sur la commune de Lodève.

En fin d'après-midi  samedi, une partie de l'autoroute A75 s'est effondrée en raison des pluies torrentielles. La circulation a été coupée dans les deux sens et les automobilistes ont dû patienter plusieurs heures, certains pendant quatre heures avant que les gendarmes leur fassent faire demi tour sur l'autoroute.  Certains ont été secourus par les pompiers qui sont allé les chercher dans leur véhicules pour les ramener à Lodève. Plus de 200 naufragés de la route sont accueillis dans deux salles mis à leur disposition par la ville. Des repas leur ont été servis. 

La cellule orageuse a ensuite poursuivi son chemin vers le Nord-Est et c'est le pays de Ganges qui a été touché par de violents orages. L'Hérault est très vite monté dépassant les 6,50 mètres samedi vers 23h. 

Une accalmie devrait intervenir dans les heures qui viennent, mais de nouvelles précipitations pourraient affecter le département de l'Hérault ce dimanche soir.