Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Les jeunes pour le climat font le ménage dans les rues de Caen

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

La deuxième grève mondiale pour le climat a eu lieu, ce vendredi. Pour les jeunes de Caen, c'était la quatrième mobilisation en faveur de l'écologie. Environ 300 collégiens et lycéens ont manifesté dans le centre-ville. Dans le cortège, certains ont profité de la marche pour nettoyer les rues.

Environ 300 jeunes ont manifesté vendredi à Caen pour le climat
Environ 300 jeunes ont manifesté vendredi à Caen pour le climat © Radio France - Emeline Vin

Caen, France

Sur le côté du cortège, Rachel avance plus lentement que le reste des manifestants. Cette élève de première S a attaché un sac poubelle à sa taille. Elle ramasse consciencieusement les déchets sur le trottoir. "Il y a beaucoup de mégots, de bouteilles, de canettes, des tickets de caisse aussi", énumère-t-elle. "C'est important de montrer aux gens qu'on ne sèche pas les cours, juste pour se balader à Caen ! C'est pour renforcer notre message d'écologie et la légitimité de notre manifestation." 

Une femme mime un lever de chapeau sur son passage : "Bravo les jeunes, on est avec vous !" L'opération est évidemment un coup de comm', pour sensibiliser les gens à la cause climatique et les convaincre de rejoindre le mouvement. Pour beaucoup, cependant, ça correspond à l'esprit de la marche pour le climat : prendre soin de la planète. 

Une lycéenne participe à la cleanwalk, ou marche de la propreté, et ramasse les déchets qu'elle trouve sur son chemin  - Radio France
Une lycéenne participe à la cleanwalk, ou marche de la propreté, et ramasse les déchets qu'elle trouve sur son chemin © Radio France - Emeline Vin

Ils et elles sont une petite dizaine à collecter les détritus le long du parcours. Tout ce qui est ramassé est jeté dans le même sac - sauf les mégots, dans des bouteilles en plastique - car trop souillé pour pouvoir être recyclé. Les jeunes écologistes ont enfilé des gants et distribuent les sacs poubelles à ceux qui le leur demandent. "Si tout le monde pouvait faire ça ! C'est très très bien", approuve Denise, qui croise la manifestation en allant travailler. 

C'est la deuxième cleanwalk, ou marche de la propreté, organisée par les lycéens calvadosiens. Thomas scrute le trottoir à la recherche du moindre mégot : "On fait ce qu'on peut, à notre niveau de lycéen. Bien sûr, ce n'est pas notre rôle en tant que citoyen, mais vu que les Etats ne font absolument rien..." En terminale, il passe son bac dans quelques jours, mais "le bac ne servira à rien si on n'a plus de planète".  Tous n'ont pas fait l'école buissonnière et se sont arrangés, selon leur emploi du temps ou avec leurs professeurs pour rater le moins de cours possible. 

Sur le passage de la manifestation, d'autres jeunes vaporisent des messages, à la bombe de peinture verte, sur des magasins... Suscitant des regards désapprobateurs des passants, qui en oublient les petites mains et leur nettoyage.