Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Landes en vigilance orange "vent violent" à partir de la nuit prochaine

-
Par , France Bleu Gascogne
Landes, France

La tempête Bruno arrive la nuit prochaine. Météo France a placé trois départements en vigilance orange "vent violent" : les Landes, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées. Des rafales à 130 km/h sont attendues sur le littoral landais.

La vigilance orange "vent violent" concerne les Landes, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées
La vigilance orange "vent violent" concerne les Landes, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées - Météo France

Une tempête d'hiver s'annonce sur les Landes : Bruno arrive la nuit prochaine, avec de fortes rafales de vent sur le littoral et dans les terres. Météo France a décidé de placer les Landes, les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées en vigilance orange "vent violent" au moins jusqu'en milieu de matinée.

Les rafales vont atteindre les 130 km/h sur le littoral landais, 110 km/h dans les terres selon les prévisions de Météo France. Le vent va commencer à souffler en soirée, ce mardi, et se renforcer surtout vers 3h du matin, heure à laquelle entre en vigueur l'alerte orange. L'épisode va durer quelques heures. Vers 10h, mercredi matin, le vent devrait commencer à faiblir légèrement, avec encore tout de même, des rafales à 100-120 km/h sur la côte, 80 à 90 km/h à l'intérieur des terres.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Rien d'inquiétant ou d'exceptionnel en cette saison. "Ce genre de tempête se produit quatre à cinq fois par hiver en moyenne", précise Cindy Souan, chef prévisionniste régionale pour Météo France, à Bordeaux. Les précautions à prendre sont donc celles de rigueur en cas de vent fort : évitez les promenades sur le littoral et soyez vigilants en cas de chute d'objets.

Accès au littoral interdit

Plusieurs communes du littoral prennent les devants et publient des arrêtés municipaux qui interdisent l'accès aux digues, plages et autres quais qui présentent des risques de submersion en cas de fortes vagues. Cela concerne, entre autres, les villes de Capbreton, Mimizan, Soorts-Hossegor et Seignosse.

À Capbreton, par exemple, l'accès des piétons à l'estacade, la digue Nord, est interdit. Interdit aussi, tout comme le stationnement des véhicules, sur le quai du Vieil Adour, l'esplanade de la Liberté (le long du Boucarot, le long de l'océan), les établissements de bains face à l'océan et la promenade de Notre Dame.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess