Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Climat – Environnement

Les loups ont tué environ 5.000 bêtes l'an dernier en Provence

dimanche 10 mars 2019 à 17:52 Par Simon Soubieux, France Bleu Provence

En 2018, environ 5.000 bêtes ont été tuées dans les troupeaux des Alpes du sud et du Var. Pour lutter contre ce problème, Emmanuel Macron a annoncé jeudi la hausse des prélèvements de loups, qui passeront de 12 à 17%. Mais les éleveurs de Provence ne sont pas convaincus.

Le loup a tué 5000 bêtes en Provence l'année dernière.
Le loup a tué 5000 bêtes en Provence l'année dernière. © Maxppp - Michel Clementz

Provence-Alpes-Côte d'Azur, France

"Des scènes absolument insoutenables", a évoqué Emmanuel Macron jeudi dernier, en évoquant les attaques de loups dans les exploitations, notamment d'ovins (chèvre, béliers, brebis). Pour lutter contre les pertes dans les troupeaux, il a annoncé jeudi lors de sa visite à Gréoux-les-Bains l'augmentation des prélèvements de loups. Le taux passera de 12 % à 17 %, car selon lui, "la population de loups a dépassé le nombre de 500 en France". 

3.500 bêtes tuées l'année dernière dans les troupeaux des Alpes du sud

Une problématique qui touche particulièrement la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. L'année dernière dans les Alpes du sud (Alpes-de-Haute-Provence et Hautes-Alpes), il y a eu pas moins de 3.500 bêtes tuées par les loups dans les exploitations, en un peu plus de 1.000 attaques. Dans le Var, le chiffre tout aussi impressionnant : plus de 1.300 bêtes tuées en 400 attaques de loups. Seuls le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône semblent échapper au phénomène (36 victimes en 23 attaques l'année dernière sur les deux départements). 

"Nous serions satisfaits si on nous donnait 17 % du vrai chiffre. Là, on nous donne 17 % d'un chiffre divisé par quatre !" Bruno, éleveur à Vauvenargues dans le Var.

Alors, cette augmentation des prélèvements annoncé par le président est-elle une bonne nouvelle pour les éleveurs ? Bruno a perdu une centaine de bêtes dans son exploitation de Vauvenargues dans le Var depuis 2011. Il n'est absolument pas satisfait : "Tous les éleveurs savent bien que l'administration ment sur le nombre de loups en France. _Ils disent qu'il y en a 500 alors que nous estimons qu'il y en a 2.000_. Nous ne pouvons pas être satisfaits, car on nous donne 17 % d'un chiffre de base divisé par quatre !"