Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Les lycéens catalans font l'école buissonière pour le climat

vendredi 15 mars 2019 à 19:07 Par Sébastien Cabrita Dos Santos, France Bleu Roussillon

Ils ont répondu à l'appel mondial à manifester pour le climat. Quelque 400 lycéens se sont rassemblés ce vendredi sur la place Catalogne à Perpignan pour demander à l'État d'agir contre le dérèglement climatique.

Une pancarte "Arrête de niquer ta mer" accrochée par un manifestant sur la statue de Dali place Catalogne
Une pancarte "Arrête de niquer ta mer" accrochée par un manifestant sur la statue de Dali place Catalogne © Radio France - Sébastien Cabrita dos Santos

Perpignan, France

S'il devait y avoir une bonne raison de sécher les cours, ce serait certainement celle-ci : 400 lycéens se sont retrouvés sur la place Catalogne, à Perpignan, pour demander des mesures concrètes contre le dérèglement climatique. "Tous les pays européens se sont déjà mobilisés, c'est bien que la France entre dans la danse et que ce soient les jeunes qui montrent la voie", se félicite une jeune lycéenne, le regard vissé sur son collègue qui grimpe sur la statue de Dali, symbole de Perpignan et de la Catalogne, pour y attacher un message "Arrête de niquer ta mer", en référence à la pollution marine et à l'apparition d'un "continent de plastique". 

"Arrête de niquer ta mer", "ta planète, tu la préfères bleue ou bien cuite?", "plus tard, je veux être vivant"... aux quatre coins de la place Catalogne, des pancartes appellent au sursaut. 

Pancarte accrochée à la statue de Dali sur la place de Catalogne - Radio France
Pancarte accrochée à la statue de Dali sur la place de Catalogne © Radio France - Sébastien Cabrita dos Santos

Des jeunes manifestants qui ne pas encore dépités mais qui sont déjà en état d'alerte : "Les conséquences du réchauffement climatique sont visibles, même chez nous dans les Pyrénées-Orientales, souligne Raphaël, les bras à l'air en plein mois de mars. C'est quand même hallucinant qu'on ait des températures aussi élevées. Même à la montagne il y a beaucoup moins de neige, les stations n'arrivent plus à ouvrir, les canons à neige tournent à plein régime." 

Il faut combattre le réchauffement climatique! Cri du cœur de milliers de lycéens à travers le monde - Radio France
Il faut combattre le réchauffement climatique! Cri du cœur de milliers de lycéens à travers le monde © Radio France - Sébastien Cabrita dos Santos

Pour beaucoup de manifestants, ce rassemblement n'est que la première étape d'une très longue bataille. Le plus difficile, c'est de faire changer les habitudes, selon Églantine, âgée de 12 ans : "J'ai un compost, j'essaye de passer le moins de temps sous la douche, je récupère l'eau... Il faut que les gens comprenne qu'il suffit parfois de très peu pour vraiment faire changer les choses."

Le rassemblement a duré toute la journée dans une ambiance festive, avec des débats autour du changement climatique et des instruments de musique en libre service pour tout artiste 

Les lycéens rassemblés devant la Fnac en début de manifestation  - Radio France
Les lycéens rassemblés devant la Fnac en début de manifestation © Radio France - Sébastien Cabrita dos Santos