Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Les maraichers gardois pénalisés par la météo

lundi 28 décembre 2015 à 10:24 Par Arnaud d'Arcy et Hugo Charpentier, France Bleu Gard Lozère

La douceur des températures ne convient pas à la culture de la salade. La multiplication des parasites oblige certains producteurs à jeter une partie de leur production.

Plants de salades
Plants de salades © Radio France - Rémi Ink

Et si c'était la fin des salades dans le Gard ? La douceur de l'hiver ne fait pas que des heureux ! Il est agréable de boire une boisson chaude en terrasse sans se geler, ou de ne pas à avoir à frotter le pare-brise de sa voiture tous les matins pour aller au travail. Mais la douceur des températures, encore 12 à 13 degrés dans le Gard, ne plait pas à tout le monde. Et inquiète notamment ceux qui travaillent la terre.

À Bellegarde, dans la petite Camargue, certains producteurs de légumes "d'hiver" font grises mines.

Comme Laurent Paillat, maraicher bio depuis 18 ans. Depuis deux semaines, il a déjà dû broyer 36 000 salades ! L'équivalent de 4% de son chiffre d'affaire annuel. Hugo Charpentier s'est rendu dans ses serres, et a pu constater le désastre.

Reportage à Bellegarde

Pour Laurent Paillat, pas de doute, les maraîchers gardois vont devoir s'adapter.

Laurent Paillat