Climat – Environnement

Les mesures anti-pollution reconduites dans les Vosges et en Meurthe-et-Moselle

Par Isabelle Baudriller, France Bleu Sud Lorraine lundi 23 janvier 2017 à 19:36

Les forces de l'ordre ont fait de la pédagogie ce lundi
Les forces de l'ordre ont fait de la pédagogie ce lundi © Radio France - Isabelle Baudriller

Les mesures anti-pollution prises par les préfectures de Meurthe-et-Moselle et des Vosges sont reconduites mardi 24 janvier. Notamment la réduction de vitesse de 20km/h sur la route.

Pour la deuxième journée consécutive, les automobilistes doivent réduire leur vitesse de 20 km/h ce mardi, hors agglomération, en Meurthe-et-Moselle et dans les Vosges. C'est l'une des mesures prises par les préfets des deux départements pour limiter la pollution aux particules fines dans l'air.

Un tiers des émissions de particules fines liées à la circulation routière

110km/h au lieu de 130, 90 km/h au lieu de 110, 70 km/h au lieu de 90 : les conducteurs doivent s'y résoudre. "Je pense qu'aujourd'hui, il y a une vraie prise de conscience sur la nécessité d'avoir un comportement citoyen dans ces épisodes de pollution qui peuvent toucher toutes les personnes, les enfants, ceux qui ont des difficultés respiratoires", indique Marie Argouarch, directrice de cabinet du préfet de Meurthe-et-Moselle. La circulation routière génère un tiers des émissions de particules fines dans l'air.

Par des petits gestes, en limitant le chauffage, en limitant sa vitesse ou en faisant du covoiturage, on peut aider à réduire les particules et les émissions"

Ce lundi, les forces de l'ordre ont fait passer le message lors d'une opération de contrôle de vitesse dans l'agglomération de Nancy, sur l'A33. Après la phase de pédagogie, ils vont désormais commencer à verbaliser. Ceux qui ne respectent pas la réduction de 20km/h s'exposent à une amende de 22€ sans perte de points.