Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Les oiseaux migrateurs sont "contraints de s'adapter au changement climatique"

-
Par , France Bleu Auxerre

Selon la revue spécialisée Nature Climate Change, 80% des espèces d'oiseaux migrateurs seraient menacés à l'horizon 2050. Aujourd'hui, quel est l'effet du changement climatique sur la migration des oiseaux ? Explications avec la Ligue pour la protection des oiseaux de l'Yonne.

La migration des oiseaux perturbée par le changement climatique
La migration des oiseaux perturbée par le changement climatique © Maxppp - Vincent Isore

Yonne, France

Le printemps est en avance cette année! En plein mois de février, les températures sont particulièrement clémentes pour le plus grand bonheur des vacanciers. Pourtant, ces conditions météorologiques ne sont pas de bon augure pour les oiseaux migrateurs

"Ce qui risque d'arriver, ce sont des problèmes de répartition géographique" - Guy Hervé de la LPO 89

Ce qui conditionne la migration des oiseaux, c'est la recherche de nourriture. Toutefois, depuis que les températures grimpent, le comportement de certains oiseaux migrateurs évolue. "Habituellement, les grues migraient jusqu'en Espagne pour trouver de la nourriture! Mais aujourd'hui avec le changement climatique, elles restent en France. Elles n'ont plus besoin de migrer plus au Sud" explique Guy Hervé, le président de la Ligue pour la protection des oiseaux de l'Yonne

Par conséquent, certains oiseaux quittent leurs zones géographiques. Le Bouvreuil pivoine, par exemple, est un volatile qui aime davantage le froid et qui, aujourd'hui, ne niche plus dans l'Yonne. "Le Bouvreuil pivoine change d'aire géographique et monte plus haut" selon Guy Hervé. 

De nouvelles espèces d'oiseaux dans l'Yonne

Si certains oiseaux quittent le département à cause de la hausse des températures, d'autres arrivent! Notamment, le guépier d'Europe,qui a commencé à nicher dans l'Yonne depuis le début des années 2000. "Il y a aujourd'hui une cinquantaine de couples de guépier d'Europe dans la vallée de l'Armançon et de l'Yonne. _Cet oiseau vient normalement du Sud de la France!_" précise le président de la LPO 89. 

Des habitats menacés 

Le changement climatique a un impact sur la nature dans son ensemble. _"_Il y a la recherche de nourriture et la reproduction des oiseaux qui sont en tension, mais aussi leurs habitats" précise Guy Hervé, de la LPO 89. Dans l'Yonne, le Busard cendré a désormais l'habitude de nicher dans des champs de céréales, comme l'orge d'hiver. Mais, à cause du réchauffement climatique, les moissons sont souvent précoces et les jeunes Busard cendré n'ont pas le temps de sortir du nid pour apprendre à voler. "Ce qui risque d'arriver, c'est que les nids soient détruits par les moissonneuses-batteuses."

La Ligue de protection des oiseaux de l'Yonne essaie au maximum de protéger les nids avec l'accord des agriculteurs. Toutefois, c'est un fait, pour le président de l'association, Guy Hervé: "Le changement climatique a un réel impact sur la migration des oiseaux et ils n'ont pas d'autres choix que de s'adapter"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu