Climat – Environnement

Les opposants au gazoduc Eridan ne lâchent rien

Par Stéphane Milhomme et Charlotte Coutard, France Bleu Drôme-Ardèche mardi 27 octobre 2015 à 15:02 Mis à jour le mardi 27 octobre 2015 à 15:04

Un gazoduc - image d'illustration
Un gazoduc - image d'illustration © Maxppp

Cet immense tuyau de 220 kilomètres de long doit relier Saint-Avit à Saint-Martin-de-Crau dans les Bouches-du-Rhône. 30 communes seront traversées en Drôme. Des habitants restent mobilisés au nom de la protection de l'environnement et de leur santé.

Les opposants au gazoduc Eridan restent sur le pied de guerre. Cet immense tuyau de 220 kilomètres de long doit relier Saint-Avit à Saint-Martin-de-Crau dans les Bouches-du-Rhône... 30 communes seront traversées en Drôme. Les membres de l'association d'opposants organisent ce mardi soir à Mondragon dans le Vaucluse une réunion publique pour faire le point sur leur action. Ils sont toujours persuadés de la dangerosité de ce gazoduc... mais aussi de son inutilité... alors qu'on essaie de trouver des solutions pour lutter contre le réchauffement climatique. Gérard Dabbene est secrétaire de l'association Pierredomachal. Il était l'invité de France Bleu Drôme Ardèche :

INVITE | Gérard Dabbene secrétaire de l'association Pierredomachal

Le début des travaux est prévu en 2017 pour une mise en service en 2020 et  un coût total de 620 millions d'euros.