Climat – Environnement DOSSIER : Le dossier du jour de France Bleu Vaucluse

Les passionnés de météo en Vaucluse partagent leurs connaissances

Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse mardi 14 novembre 2017 à 6:09

Bastien Dalmasso étudie les fichiers de Météo France en ligne pour publier ensuite ses prévisions sur météo-84.fr
Bastien Dalmasso étudie les fichiers de Météo France en ligne pour publier ensuite ses prévisions sur météo-84.fr © Radio France - Philippe Paupert

Plusieurs passionnés de météo ont créé des sites internet pour affiner les prévisions météo grâce à leurs relevés en temps réel en Vaucluse. Ces passionnés partagent leurs données avec Météo France ou les secours. Ils ont aussi installé une station au sommet du Ventoux.

Pas besoin d'être un météorologue de Météo France pour prévoir le temps qu'il va faire : de nombreux amateurs ont une station météo dans leur jardin pour relever températures et hauteur de pluie. Avec les cartes qu'on trouve sur internet, on peut faire aussi faire soi-même ses prévisions météo.

Le site météo-84 propose ainsi chaque jour des prévisions météo étayées par les relevés de passionnés de météo. Pourtant Bastien Dalmasso n'a pas de station météo sur sa terrasse: il se procure les cartes météo fournies sur internet par Météo France et les complète avec ses abonnés.

Bastien Dalmasso utilise aussi les connaissances transmises par son grand-père berger sur le Ventoux. Lors des feux de forêts, Bastien Dalmasso communique aussi aux pompiers les informations relevées par ses correspondants météo sur le sens du vent.

Effet de sirocco et retour d'une station météo sur le Ventoux

À Entrechaux, un viticulteur passionné de météo a relevé la température la plus chaude de France à 5 heures du matin. Jean Pierre Charrasse a installé depuis dix ans ses appareils de mesure dans son jardin mais une nuit d’été, il confie qu'il a quand même "sorti ses thermomètre manuels pour vérifier car il ne savait pas qu'il pouvait faire 31 degrés en pleine nuit en Vaucluse. C'est un effet de sirocco derrière le Ventoux".

Les amateurs du réseau Info Climat ont installé des instruments pour espérer enregistrer un nouveau record de vent sur le Ventoux. Le record date de 1967 avec une rafale à plus de 300 km/h mais en 1968 Météo France avait retiré ses capteurs au sommet. Ce sont des amateurs passionnés d'Info Climat qui suivent heure par heure les rafales sommet du Ventoux depuis l'été 2016.