Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

VIDÉO - Les perruches à collier s'installent dans le Nord

-
Par , France Bleu Nord

Les perruches à collier sont de plus en plus nombreuses dans le département du Nord. Détecté il y a une quizaine d'années autour de la métropole lilloise, le volatile originaire d'Afrique et d'Asie s'est également installé dans le Valenciennois et le Dunkerquois.

La perruche à collier est une espèce originaire d’Afrique subsaharienne et du sud de l’Asie (Illustration)
La perruche à collier est une espèce originaire d’Afrique subsaharienne et du sud de l’Asie (Illustration) © Maxppp - Bruno Levesque

Nord, France

C'est le genre d'oiseau qui ne passe pas inaperçu. Il y a le cri bien sûr, mais surtout le plumage vert/jaune, presque fluo. Et manifestement, la perruche à collier se sent bien dans le département du Nord. "Leur population a tendance à augmenter, pas de manière exponentielle mais progressivement", explique Etienne Fortin, responsable du Val-de-Marque aux Espaces naturels de la Métropole européenne de Lille.

Un dortoir à Roubaix

Originaires d'Afrique subsaharienne et du sud de l'Asie, cela fait une quinzaine d'années que les perruches à collier sont arrivées dans la métropole Lilloise. Un comptage effectué au niveau d'un dortoir à Roubaix, en 2015, en a recensé environ 850. Et petit à petit, l'oiseau part à l'aventure, à la recherche de nourriture et d'endroits où s'installer. Des relevés recensés par le Groupement ornithologique du Nord montrent que les perruches se sont installées autour de Valenciennes et de Dunkerque.

"Les températures sont plus élevées dans les villes qu'à la campagne, on les retrouve donc essentiellement près des grandes villes", explique encore Etienne Fortin. 

Dans la métropole lilloise, les photographes amateurs savent où les trouver : le parc Barbieux, ou encore le parc du Héron, à Villeneuve d'Ascq, où il y aurait environ 300 perruches à collier. La nuit, elles ont pris l'habitude d'aller dormir à Roubaix, tout proche des locaux de la CAF. Les oiseaux se déplacent également volontiers dans les jardins, à la recherche de graines et de fruits.

La perruche à collier est considérée comme une espèce invasive. En revanche, comme le souligne Etienne Fortin, aucune étude ne permet d'affirmer que son développement se fait au détriment des autres espèces.

Reste LA question : comment sont-elles arrivées dans le Nord ? "Il y a deux choses que l'on retrouve dans les différentes études, explique Etienne Fortin. Des perruches se sont échappées d'un zoo à Bruxelles il y a une quarantaine d'années, et toute une population s'est installée là-bas. On suppose aussi que des containers se sont ouverts il y a quelques années aux aéroports de Roissy et d'Orly."VIDEO