Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Les piscines gardoises face à l'algue moutarde

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Après les pluies et les orages des dernières semaines, les propriétaires de piscines dans le Gard doivent lutter contre l'algue moutarde qui se dépose sur les parois et dans les tuyaux.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp -

Gard, France

Elles ont beau être remplies d'eau, les piscines n'aiment pas la pluie, et surtout pas les pluies chargées de sable qui sont tombées sur le département du Gard et sur le sud de la France ces dernières semaines. Elles font tourner l'eau des piscines et favorisent le développement de l'algue moutarde qui se dépose sur les parois et dans les tuyaux des piscines. 

Un traitement de choc

Dans le Gard, les vendeurs de piscines voient donc défiler les clients qui ne savent pas comment se débarrasser de cette algue très tenace. Dans le magasin Hydro Sud à Nîmes, Marie-Cécile et son fils Florent Riaza préconisent un traitement spécifique à base d'oxygène actif et d'un anti-algue spécifique contre l'algue moutarde. "Il faut le faire très rapidement car sinon l'algue prolifère et c'est beaucoup plus long et coûteux à enlever", explique-t-il. 

En fonction des marques de produits choisi, un traitement coûte entre 40 et 100 euros et il faut parfois le renouveler plusieurs fois.