Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les pommes de Moselle à la COP 21 !

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu
Metz, France

Les jardins fruitiers de Laquenexy, près de Metz, ont produits une collection exceptionnelle de pommes "marquées" du logo de la COP 21 sur le climat. Elles seront remises aux responsables des délégations du monde entier.

Les pommes "marquées" de Moselle à la COP 21.
Les pommes "marquées" de Moselle à la COP 21. © Radio France - Clément Lhuillier

Il y aura un peu de la Moselle à la COP 21 à Paris ( 30 novembre-11 décembre). 197 pommes "marquées" qui seront distribuées à chacune des délégation de la grande conférence internationale sur le climat. Des pommes cultivées dans les jardins fruitiers de Laquenexy, un site du Conseil départemental, sur lesquelles apparaît en blanc le logo de la COP 21, la Tour Eiffel dans une feuille.

100% naturel

Laquenexy figure parmi les 3 seuls endroits du monde où se pratique encore le marquage des pommes, selon un "procédé 100% naturel et sans aucun traitement"  rappelle le directeur des jardins, Pascal Garbe. Quand les pommes ont environ la taille d'une cerise, elles sont emballées dans de petits sacs, afin qu'elle restent blanches, tout en continuant à grandir. Environ 2 mois plus tard, on retire les sacs et appose des autocollants sur les fruits. Puis on laisse le soleil faire son travail, et rendre les pommes rouges. Partout, sauf à l'endroit où est collé le sticker : apparaît alors le logo voulu.

Un cadeau à déguster mais surtout à méditer insiste Pascal Garbe : "Le message avant tout, c'est de montrer l'enjeu pour la planète de la culture de la pomme, parce qu'on est pas sur que dans 50 ou 60 ans, ont pourra toujours cultiver de la pomme en Moselle." Un objet de collection éphémère, "à l'image de notre planète" si les grands de ce monde ne parviennent pas à s'entendre sur des mesures fortes et concrètes pour limiter le réchauffement climatique. 

Pascal Garbe, directeur des Jardins fruitiers de Laquenexy.

Les pommes seront placées dans des petits coffrets individuels : François Hollande, Barack Obama ou encore Ban Ki-moon, le secrétaire général de l'ONU auront donc leur pomme de Moselle. Un joli coup de pub pour le département pour qui ce n'est pas une première. Les pommes "marquées" de Laquenexy avaient déjà accompagné la COP 10 à Nagoya (Japon) en 2010. Et l'acteur américain Harrisson Ford est, parait-il, un grand fan...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess