Climat – Environnement

Les pouvoirs publics sont-ils responsables de la pollution ?

Par Sarah Tuchscherer, France Bleu Alsace lundi 10 mars 2014 à 12:49

Pollution aux particules fines.
Pollution aux particules fines. © DPA/MAXPPP - Roland Weihrauch

L'Alsace a atteint le seuil de recommandation pour la pollution aux particules. Une plainte contre X va être déposée à Paris par trois associations écologistes qui estiment que l'Etat n'en fait pas assez pour nous protéger.

Retrouvez l'interview en intégralité du directeur de l'Aspa, Joseph Kleinpeter

L'année dernière, le seuil de recommandation ou d'alerte aux particules a été franchi 33 fois en Alsace. Depuis janvier, il l'a déjà été sept fois. Les préfectures recommandent aux automobilistes de lever le pied et aux personnes fragiles de ne pas faire d'efforts en plein air. 

Un épisode "d'inter-saison"

Pour le directeur de l'ASPA, organisme de surveillance de l'air en Alsace, cet épisode correspond à un épisode d'inter-saison où se mêlent tous les types de pollution : chauffage résidentiel, transports, industrie et agriculture. "On a un mix de pollution qui fait monter le niveau de la pollution" , explique Joseph Kleinpeter. Notre région n'est pas la seule touchée, en Allemagne aussi, le niveau de particules est élevé en ce moment.

A ce stade, le risque concerne surtout les asthmatiques et les allergiques, ainsi que les deux extrémités de la pyramide des âges : les enfants et les personnes âgées.

Plainte pour mise en danger d'autrui

Trois associations écologistes (Respire, Ecologie Sans Frontière et le Rassemblement pour la Planète) vont déposer plainte contre X pour mise en danger d'autrui. Elles estiment que les pouvoirs publics connaissent depuis longtemps les liens entre pollution de l'air et cancer, et qu'ils "laissent perdurer depuis plus de trente ans une situation inadmissible".

Partager sur :