Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Premières restrictions d'eau dans l'Hérault

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Le préfet de l'Hérault limite dès ce vendredi l'usage de l'eau pour le bassin versant de la Lergue et les affluents de l'Orb. Le reste du département est placé en vigilance.

Un débit inhabituellement faible sur les bassins versants de l'Orb et de la Lergue
Un débit inhabituellement faible sur les bassins versants de l'Orb et de la Lergue © Maxppp -

Hérault - France

La préfecture de l'Hérault vient de décider ce vendredi des premières limitations d'usages de l'eau dans l'Hérault. Cela concerne le bassin versant de la Lergue ainsi que les affluents de l'Orb : la Mare, le Gravezon, le Jaur et le Vernazobres. Il place le reste du département en vigilance. Il faudra veiller à limiter la consommation sans que soient imposées de restrictions. 

Débit anormalement faible

Ce secteur présente depuis début juin des débits anormalement faibles, observés d'ordinaire au coeur de l'été. En cause: l'hiver et le printemps trop secs. Les niveaux des nappes d’eaux souterraines restent acceptables, mais la tendance générale est à la baisse alors que la saison touristique n'a pas encore vraiment commencé.

Mesures de restriction

- Interdiction 24h/24h : le remplissage des piscines privées, le lavage des véhicules en dehors des stations professionnelles, le fonctionnement des bornes et fontaines en circuit ouvert. 

- Interdiction de 8h à 20h : l’arrosage des terrains de sports, des golfs, des jardins, des pelouses et espaces verts publics et privés (y compris les jardins potagers ou d’agrément). 

- Strictement réglementé par les dispositifs spécifiques prévus en cas de sécheresse dans le cadre de leur autorisation: le fonctionnement des Installations Classées Pour l’Environnement (ICPE), des stations d’épuration, des plans d’eau, des activités économiques, commerciales et industrielles, ASA, … 

Vigilance sur le reste du département 

Sur ces secteurs, il est nécessaire d’être particulièrement vigilant sur les consommations en eau afin d’anticiper et d’éviter une situation qui pourrait conduire à des restrictions. Il est donc demandé : 

- aux collectivités de surveiller l’état de leurs ressources en eau potable de limiter leurs consommations (arrosage espaces verts, lavage voiries...). Par ailleurs, elles doivent vérifier le bon fonctionnement de leurs systèmes d’assainissement, afin de ne pas risquer d’altérer la qualité biologique des cours d’eau ; 

- à chacun d’être attentif dans ses consommations individuelles en adoptant des pratiques raisonnées et économes. Un nouveau point sur les ressources en eau sera fait en juillet 2019.