Climat – Environnement

Les restrictions dues à la sécheresses bientôt allégées en Haute-Vienne

Par Fabienne Joigneault, France Bleu Limousin mercredi 9 novembre 2016 à 10:51

Le niveau des cours d'eau est encore très bas
Le niveau des cours d'eau est encore très bas © Radio France

Le préfet de la Haute-Vienne pourrait bien lever certaines mesures de restrictions de l'usage de l'eau dans les jours qui viennent, même si la situation reste assez tendue après la sécheresse de l'été.

Deux départements seulement font encore l'objet aujourd'hui de mesures liées à la sécheresse : le Gers, pour des questions liées à l'irrigation, et la Haute-Vienne. Pourquoi la Haute-Vienne ? Parce que c'est "le château d'eau du Limousin et qu'elle a donc des responsabilités vis-à-vis des ses voisins", nous expliquait ce mercredi matin Yves Clerc, le directeur départemental des territoires qui pilote le Comité Secheresse, invité de France Bleu Limousin à 8h20. Des voisins, la Corrèze et la Creuse, qui viennent d'ailleurs de lever les restrictions.

50% de pluie en moins par rapport aux normales

Le point est fait tous les lundis matins, sur la base des indicateurs météo. D'abord, la pluviométrie : "il y a un déficit de 50% par rapport aux moyennes annuelles". Ensuite, les réserves ne se renouvellent pas, d'autant que déjà l'an dernier, il y avait eu un épisode de sécheresse : "les nappes souterraines ne se remplissent pas autant qu'on pourrait l'espérer". 3ème indicateur, les rivières : "nous ne sommes plus en alerte, mais juste en débit réservé, il n'y a pas de marge".

Vers un allègement des restrictions ?

Malgré tout, la situation s'améliore suffisamment pour alléger les mesures, explique Yves Clerc : "Je pense que nous allons proposer au préfet de lever les restrictions pour les particuliers, type lavage de voiture, mais de conserver les mesures type interdiction de vidange des étangs, car le débit des cours d'eau reste insuffisant"