Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Climat – Environnement

Les riverains de Lacq veulent des explications

lundi 31 août 2015 à 23:09 Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn

Une quinzaine d'habitants de Lacq et alentours se sont retrouvés devant les usines, pour raconter les odeurs, les fumées et les malaises.

Les riverains mécontents devant les usines de Lacq
Les riverains mécontents devant les usines de Lacq © Radio France - Daniel Corsand

Une quinzaine de riverains du bassin de Lacq s'est rassemblée lundi soir, face aux usines, devant "Chem Startup" sur la route de Bayonne à Lacq. Pour dire ensemble ce qu'ils subissent depuis plus d'un an pour certains. Ils sont régulièrement incommodés par des émanations d'une des usines de la plate forme de Lacq.

"Je me lève. Je suis sortie dehors. J'ai vomi. Les fumées jaunes étaient au dessus de la maison"

— Bernadette Cazenave

Le ras le bol et les nausées de Bernadette

Toujours aucune anomalie détectée

La plate forme induslacq a engagé des moyens importants, en lien avec les pouvoirs publics, pour tenter d'expliquer ce phénomène. Induslacq a recu 40 signalements de 17 personnes différentes. Rien n'a été trouvé pour le moment .

Pollution sur le bassin industriel de Lacq

Le laboratoire de la plate forme tente désespèrément de prendre ces émanations en flagrant délit avec deux méthodes. Les pompiers du site industriel se déplacent immédiatement à chaque signalement. Avec des poches en plastique et une pompe il capte un litre d'air pour analyse. Autre méthode, laisser des capteurs chez des particuliers, pour la encore prendre les odeurs sur le fait. Le laboratoire lyonnais indépendant, chargé des analyses, n'a pas encore tout exploiter, mais aucune anomalie n'a été détectée...Le numéro pour que les riverains signalent des fumées, malaise ou mauvaises odeurs: Le 05 59 91 21 02