Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Sables-d'Olonne veulent bannir les pailles en plastique d'ici l'été

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Une quarantaine de restaurateurs ont déjà suivi le pari lancé par une association des Sables-d'Olonne : zéro paille en plastique d'ici le 21 juin, alors que la station balnéaire voit les pailles refluer sur ses plages avec d'autres déchets plastiques.

Le patron du Café de la plage sur le remblai des Sables, avec sa paille... en papier!
Le patron du Café de la plage sur le remblai des Sables, avec sa paille... en papier! © Radio France - Marc Bertrand

A la terrasse du Café de la plage, sur le remblai des Sables-d'Olonne, parasol, vue sur la mer, on commande un soda : "Je vous le sers sans paille", annonce le patron, Christophe Bristeau, "et si vous en voulez une, ça peut s'entendre : on a des pailles écolo, biodégradables". Une paille en papier rigidifié : "Elle tient trois quarts d'heure dans le verre, sans se déliter". Et slurp

On veut être la première ville à supprimer les pailles en plastique en 2019 au lieu de 2021"
- François Birchler

Le pari a été lancé par une association de la ville, Tous dans l'même bateau. En réaction au report de l'interdiction des pailles en plastique et couvert jetables à 2021, alors que la réglementation devait voir le jour en 2019. "Les pailles en plastique font partie des 10 objets les plus retrouvés sur les plages et en mer. Il faut savoir qu'une paille en plastique ne se recycle pas", appuie le militant écologiste. 

30 000 pailles éclusées par an au Café de la plage

Objet "inutile" par excellence, mais "entré dans les moeurs" comme le dit François Birchler, la paille en plastique ne va pas être facile à supprimer. Mais "Une quarantaine de cafés et restaurants suivent déjà le mouvement sur les 220 qu'on a aux Sables-d'Olonne, on espère convaincre tout le monde, les commerces et les campings aussi". Et avant le 21 juin, date du lancement de "l'été sans paille"

Les commerçants sont souvent pointés du doigt comme les premiers pollueurs, là ils montrent aux politiques que tout le monde est en train de se bouger"
- François Birchler

L'association vise à terme, le zéro paille, même en papier. Au Café de la plage, ça va prendre du temps : "On consomme 20 000 pailles sur la saison, 30 000 sur l'année", détaille le patron. "Les jeunes, je ne m'en fais pas, mais les gens de ma génération, il va falloir qu'ils s'habituent à ne plus demander de paille"

D'autant que les pailles en papier coûtent cinq fois plus cher que celles en plastique : "Souvent, les vendeurs de soda nous les offrent carrément", explique Christophe Bristeau. Un budget de quelques milliers d'euros par an. Lui proposera donc des pailles seulement à ceux qui les demandent, et pour les cocktails. Et l'association va aider les bars à financer les pailles biodégradables, avec le soutien financier de la mairie et de partenaires commerciaux. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess