Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Les sorties scolaires annulées cette semaine dans la Vienne à cause de la canicule

Par

La canicule a des conséquences sur la fréquentation des sites touristiques. Plusieurs chefs d'établissements annulent ou reportent les sorties scolaires cette semaine. Pourtant le Futuroscope, le Cormenier ou le parc de Dienné ont tout ce qu'il faut pour éviter le coup de chaud à leurs visiteurs.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Maxppp

Juin est d'habitude un mois très chargé en terme d'activités pour les sites touristiques : entre les scolaires, les associations et les entreprises qui se retrouvent pour fêter la fin de l'année scolaire ou renforcer la cohésion d'équipe, les parcs de loisirs et d'activités affichent complets pour ce qui est de l'accueil des groupes . Oui, mais voilà ! cette année, la canicule ne tombe pas en juillet pendant les vacances, mais en ce moment, alors que la France est encore au travail et les écoliers dans les classes ou en examens. 

Publicité
Logo France Bleu

Sorties scolaires annulées

Dans la région, certaines préfectures ont carrément pris des arrêtés pour interdire les sorties scolaires en plein air. C'est le cas en Charente. Dans l'académie de Poitiers, les DASEN, directeurs académiques ont envoyé des mails aux chefs d'établissements de leurs départements respectifs pour leur demander d'annuler les sorties scolaires si ces dernières n'ont pas lieu dans des environnements climatisés ou protégés. C'est le cas dans la Vienne notamment.

Résultat, au Défi planète, parc de loisirs de Dienné, on reçoit coups de fils sur coups de fils pour annuler ou reporter les sorties scolaires. 

Yann Decker, est le responsable commercial du défi planète à Dienné. Il s'occupe aussi de la Vallée des Singes à Romagne, du musée du Cormenier à Champniers et du parc de la Belle à Magné. 

"Sur les 50 groupes prévus cette semaine sur nos quatre sites, explique-t-il, 15 ont appelé pour annuler ou reporter la visite à cause de la canicule".

Des reports difficiles à organiser

Dans 98% des cas, les parcs ont réussi à proposer une autre date aux scolaires. Encore fallait-il que les chefs d'établissement puissent aussi s'arranger avec les transporteurs pour reporter le voyage. Dans d'autres cas, les parcs se sont adaptés. 

"Au défi Planète de Dienné on a avancé la visite d'un groupe scolaire à 9h le matin alors qu'il était prévu à 14h, en pleine chaleur", précise Yann Decker.  

Annulations pour cause de canicule mais aussi de brevet reporté

Au Futuroscope, certaines personnes et quelques groupes ont appelé pour reporter leurs visites à des jours moins chauds. Mais pour les candidats au brevet, impossible de décaler la date. Là-aussi, c'est une conséquence de la canicule : "ceux qui devaient venir lundi et mardi, une fois les épreuves passées, ne pourront pas venir au Futuroscope finalement puisque le brevet des collèges a été reporté au lundi et au mardi", raconte Laure Mosseron, responsable marketing au Futuroscope. 

"Nous avons deux groupes de 100 élèves qui ont été contraints d'annuler leurs sorties scolaires chez nous", ajoute-t-elle. 

Les parcs de loisirs et autres musées cités sont pourtant équipés pour recevoir les visiteurs dans de bonnes conditions. 

Des sites pourtant équipés contre la canicule

A la vallée des Singes, au parc de la Belle et au domaine de Dienné, moins de soucis, il y a les arbres. "Mais sur les quatre sites on s'est quand même équipés de brumisateurs et puis on a mis la climatisation au Cormenier," énumère Yann Decker, responsable commercial de ces quatre sites. 

Au Futuroscope, on rappelle aussi que la plupart des salles et attractions sont climatisées. Mais que pour cette semaine de canicule, on a étoffé le dispositif d'accueil des visiteurs.

"Il y a des rocket man : quatre personnes chargées de sillonner les allées du parc et d'aller à la rencontre des visiteurs pour leur offrir de l'eau gratuitement. On a mis en place des espaces de brumisation. On a ouvert plus largement les espaces aquatiques et on ferme la gyrotour qui est complètement vitrée pour l'ouvrir aux heures les moins chaudes de la journée" détaille Laure Mosseron. 

Pour le personnel, le Futuroscope a prévu des stocks d'eau supplémentaires, des ventilateurs et brumisateurs. Le parc a également renforcé les équipes pour permettre une rotation plus rapide des personnels postés aux  attractions exposées en plein soleil. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu