Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les travaux de sécurisation de la falaise de Crussol seront terminés en fin de semaine

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Les travaux de sécurisation de la falaise de Crussol seront terminés à la fin de cette semaine. Suite au gros éboulement de février 2014, à Guilherand-Granges, deux filets de 250 mètres de long chacun ont été installés par hélicoptère ainsi qu'un merlon.

Un merlon, une grande butte de terre de 220 mètres de long et 6,5 mètres de haut, est construit au pied de la falaise de Crussol pour retenir les blocs de pierre en cas d'éboulement.
Un merlon, une grande butte de terre de 220 mètres de long et 6,5 mètres de haut, est construit au pied de la falaise de Crussol pour retenir les blocs de pierre en cas d'éboulement. © Radio France - Mélanie Tournadre

Les travaux de sécurisation de la falaise de Crussol seront terminés d'ici ce dimanche 30 avril. Suite au spectaculaire éboulement de février 2014, à Guilherand-Granges, des mesures de sécurisation ont été prises et les travaux ont débuté le 6 mars dernier.

Des filets pare-blocs installés par hélicoptère

Deux filets pare-blocs ont été installée au pied de la falaise de Crussol pour sécuriser les habitations qui se trouvent en dessous.
Deux filets pare-blocs ont été installée au pied de la falaise de Crussol pour sécuriser les habitations qui se trouvent en dessous. © Radio France - Mélanie Tournadre

Deux filets de 250 mètres de long chacun ont été installés par hélicoptère au pied de la falaise. Pour gagner en temps et en efficacité, ces filets et leurs piliers ont été installés par les aires. Ils visent à retenir les blocs de pierre en cas de nouvel éboulement afin de protéger les habitations qui se situent juste en dessous de la falaise de Crussol.

Un merlon de 6,5 mètres de haut construit

Un merlon de 220 mètres de long et de 6,5 mètres de haut est construit entre la falaise et les habitations.
Un merlon de 220 mètres de long et de 6,5 mètres de haut est construit entre la falaise et les habitations. © Radio France - Mélanie Tournadre

Un merlon est également en train d'être construit entre la falaise et les habitations situées juste en dessous. C'est une grande bute de terre de 220 mètres de long et de 6,5 mètres de haut. Il vise également à stopper les blocs de pierre en cas de nouvel éboulement.

"Les habitants ne craignent plus rien"

Les habitants de Guilherand-Granges qui avaient eu très peur lors du spectaculaire l'éboulement 2014 peuvent donc souffler. La communauté de communes Rhône Crussol assure tout a été pris en compte pour sécuriser aux mieux les habitations. "Le bureau d'étude a calculé la probabilité de chute, l'intensité, la hauteur, la vitesse ; les habitants peuvent désormais être tranquilles" explique Michel Bret, vice-président de la communauté de communes de Rhône Crussol.

Ces importants travaux coûtent 820.000 euros, hors taxe, financés à 60% par la communauté de communes Rhône Crussol et à 40% par l'Etat via un fonds d'aide. Une deuxième phase de travaux est envisagée juste à côté pour sécuriser également la départementale 86. Les coûts seront également importants et pour le moment ces travaux ne sont pas financés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess