Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Les véhicules diesel anciens ne sont plus les bienvenus dans certaines villes allemandes

Après la vignette environnementale pour limiter la pollution dans les grandes villes allemandes, certaines communes interdisent maintenant les véhicules diesel anciens dans leur centre-ville.

Panneau indiquant une zone environnementale à Francfort.
Panneau indiquant une zone environnementale à Francfort. © Maxppp - McPHOTO

Strasbourg, France

Nos voisins allemands passent à la vitesse supérieure dans la lutte contre les véhicules polluants. Depuis plus de 10 ans, une vignette environnementale existe pour limiter les émissions de particules fines. Le principe est à peu près le même que la vignette française Crit'air, sauf qu'en Allemagne la mesure est permanente, et non pas seulement appliquée en cas de pics de pollution. C'est en vigueur dans 58 zones, les "Umweltzone"

Maintenant, ce sont les véhicules diesel anciens qui sont dans le collimateur, notamment ceux d'avant 2011 (Euro 4). Hambourg a déjà interdit leur circulation en juin dernier dans son centre-ville, même chose à Stuttgart depuis le 1er janvier.

Une amende de 80 euros

Ces mesures ne sont pas toujours très bien connues des Alsaciens, pourtant nombreux à passer la frontière. Quand on demande aux Strasbourgeois par exemple, s'ils connaissent la vignette environnementale allemande, la réponse est souvent "non".

Pourtant, depuis plus de 10 ans, essence ou diesel, il vous faut une vignette, verte, jaune ou rouge pour circuler ou stationner dans les villes allemandes qui ont opté pour le dispositif. Cette vignette coûte entre 5 et 10 euros. C'est le cas par exemple à Fribourg, Stuttgart ou encore à Mannheim. "Ces villes peuvent définir un certain périmètre pour lequel tout automobiliste est tenu d’avoir apposé sur son pare-brise une vignette, sous peine d’une amende de 80 euros", explique Sophie Weissgerber, juriste à l'Automobile club de Strasbourg.

Les véhicules diesel d'avant 2011 persona non grata

L'Allemagne s'en prend donc maintenant aux véhicules diesel les plus anciens. Il n’y a pas encore de vignettes mais là aussi une amende à la clé. "Depuis l’année dernière, il y a juridiquement la possibilité d’instaurer des zones d’interdiction pour les véhicules diesel. La première zone est à Hambourg et depuis le 1er janvier 2019, les automobilistes n’ont plus le droit de circuler avec des véhicules diesel inférieur à la classe Euro 4, ou des véhicules plus âgés, dans les zones indiquées", précise Lioba Markel-Hummel, chargée de mission en charge de l’environnement à l'Eurodistrict. 

La norme Euro 4, autrement dit, les voitures d'avant 2011. Vous pouvez obtenir cette vignette environnementale en Allemagne, dans les garages agréés, dans les centres de contrôle technique allemands, ou dans les bureaux d'immatriculation en Allemagne. Ou encore en ligne sur les sites des villes concernées ou sur le site de Dekra-Norisko

Choix de la station

France Bleu