Climat – Environnement

LGV : de nouvelles mesures de bruit dans les hameaux d'Indre-et-Loire les plus exposés

Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine mardi 17 octobre 2017 à 14:30

De nouvelles mesures du bruit au passage des trains dans les hameaux tourangeaux les plus proches de la LGV
De nouvelles mesures du bruit au passage des trains dans les hameaux tourangeaux les plus proches de la LGV © Maxppp - © Maxppp - Benoit Felace/Courrier de l'Ouest

Lisea a lancé une campagne de mesures acoustiques tout au long de la LGV, même si la société de construction de la Ligne à Grande Vitesse avait anticipé les nuisances sonores dûes au trafic des trains. Elle a répondu à la demande des maires et de riverains qui se plaignent d'une gêne quotidienne.

Les seuils autorisés et respectés actuellement par Lisea sont 60 décibels le jour et 55 la nuit . En Indre-et-Loire, 6 relevés supplémentaires d’acoustique ont eu lieu ou vont avoir lieu dans des hameaux au plus près de la LGV. C'était le cas lundi 16 octobre au lieu des Tagaults à Draché près de Sainte Maure de Touraine

Le bruit de train se répète dans les deux sens 80 à 90 fois par jour selon les jours de la semaine et les périodes de départ en vacances.

Il y a 17 ans lorsque Brigitte et son mari ont acheté leur maison, ils recherchaient avant tout le calme, dans ce lieu autrefois au milieu de nulle part et entouré d'arbres à quelques kilomètres du village de Draché.

Depuis la mise en service de la LGV, au mois de juillet 2017, on vit fenêtres fermées jour et nuit pour atténuer le bruit des trains.

Le technicien du CEREMA, le centre d'étude et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement, spécialisé dans ce type de mesures a donc installé un micro et un enregistreur contre le mur nord de leur maison directement exposé à la LGV. L'enregistrement va durer 24 heures comme l'explique Guillaume Lithou. A un rythme régulier, le micro collectera des données. Elles seront ensuite triées pour garder celles concernant les passages des trains. Ces données seront traitées par Lisea qui vérifiera une nouvelle fois si le relevé acoustique est conforme à la réglementation à savoir 60 décibels le jour et 55 la nuit.

De nouvelles mesures du bruit ont été menées ce lundi à Draché - Aucun(e)
De nouvelles mesures du bruit ont été menées ce lundi à Draché - Lisea

Et si les mesures dépassent les seuils autorisés par la réglementation, Il peut y avoir d'autres mesures de protection dit Pierre Couturier chargé de l'environnement chez Lisea.

Les riverains veulent que l'on prenne en compte les pics de trafic et non pas des moyennes sur la journée pour améliorer encore leur protection.

Après le lancement de la ligne LGV, 113 mesures supplémentaires étaient prévues le long de la ligne. Aujourd'hui ce sont pas moins de 250 relevés qui ont été réalisés. Sur les 17 communes impactées par la LGV en Touraine, 11 ont demandé à rencontrer les responsables de Lisea pour des problèmes de bruit.