Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Loire : en cas d'alerte pollution la vignette Crit’air devient obligatoire dans le département

mercredi 15 novembre 2017 à 22:28 Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Tous les automobilistes de la Loire vont devoir penser à se procurer dans les prochains jours et les prochaines semaines leur vignette Crit'air. La Loire est entrée dans le dispositif en début de semaine et pourrait l’activer à tout moment.

Une vignette Crit'air coûte un peu plus de 4 euros
Une vignette Crit'air coûte un peu plus de 4 euros © Maxppp -

Loire, France

La vignette Crit’air indique le taux de pollution de votre véhicule. Une vignette de couleur qui s'achète sur internet et qui coûte environ 4 euros ( 3€70 + les frais d'acheminement). Ce système de vignette, dit "circulation différenciée", remplace le système de circulation alternée. Le préfet de Loire a signé l'arrêté mettant en place le système en début de semaine. Ce qui veut dire que si demain un épisode de pollution avait lieu, vous pourriez avoir besoin de la vignette pour circuler. Il va donc falloir penser à vous équiper car pour le moment seuls 40.000 véhicules dans la Loire sont équipés (sur un parc de 400.000 à 500.000 véhicules). Pensez-y pour ne pas la recevoir trop tard. Et on vous conseille le site certificat-air.gouv.fr . Ailleurs vous payerez votre vignette plus chère.

Système plus précis

La préfecture insiste : ce système de circulation différenciée n'est pas plus contraignant pour les automobilistes. Au contraire, il est censé être plus précis et "viser les véhicules particulièrement polluants", explique Audrey Joly chargée de mission qualité de l'air pour la Direction régionale de l'environnement, la DREAL.

Bien-sûr dans la Loire, les épisodes d'alerte pollution sont rares. Deux jours d’alerte en 2015 auraient donné lieu à la circulation différenciée, aucun en 2016. "Mais il faut penser que nos voisins lyonnais et grenoblois eux sont plus touchés", rappelle Pascal Simonin, responsable de la DREAL dans la Loire. Seuls les véhicules diesel plus vieux que 1997 n'ont pas le droit à la vignette et devront rester au garage quoi qu'il arrive en cas d'alerte. Et si vous n'avez pas votre vignette alors qu'elle est obligatoire pour cause d'alerte pollution, vous serez passible d'une amende de 68 euros pour une voiture.