Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Loire : le rush chez les carrossiers après les averses de grêle du week-end

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Des voitures criblées d'impacts, des pare-brises en morceaux... C'est l'une des conséquences de l'épisode orageux du 6 juillet. La grêle a fait de gros dégâts dans la plaine du Forez, notamment sur les véhicules. Résultat, dans la Loire, les carrossiers sont très sollicités.

Il faut en moyenne deux heures pour remplacer un pare-brise.
Il faut en moyenne deux heures pour remplacer un pare-brise. © Radio France - Olivia Chandioux

Feurs, France

A l'accueil de la carrosserie Chevalier Interparebrise à Feurs , le téléphone n'arrête pas de sonner. Pas de répit pour Christine, la secrétaire, en trois heures à peine lundi matin, déjà une bonne trentaine de clients s'est manifestée. "On reçoit des coups de fil sans arrêt. Les deux lignes téléphoniques sont tout le temps occupées.  Les clients appellent surtout pour faire changer leur pare-brise, d'autant plus qu'ils partent en vacances, donc ils ont envie que les réparations soient faites rapidement", explique-t-elle.

Certaines voitures que va réparer Gilles Chevalier, carrossier à Feurs, présente plusieurs dizaines d'impacts, rien que sur le pare-brise. - Radio France
Certaines voitures que va réparer Gilles Chevalier, carrossier à Feurs, présente plusieurs dizaines d'impacts, rien que sur le pare-brise. © Radio France - Olivia Chandioux

Il faut dire que pour certaines voitures que la dépanneuse a déjà apporté, les dégâts sont impressionnants. Chaque pare-brise à changer représente deux heures de travail pour Gilles Chevalier, le carrossier. "Pour le moment, on a déjà du mal à avoir les assureurs et les experts, on demande aux clients de bien faire leurs déclarations en ligne, et ensuite, nous nous occupons du plus urgent : le pare-brise, pour remettre un minimum la voiture en état, qu'elle soit opérationnelle. Réparer la carrosserie et les bosses, cela viendra plus tard."

Pour réparer la carrosserie de certaines des voitures qui ont essuyé la grêle, il faudra pratiquement deux semaines de réparations. Une aubaine pour les "débosseleurs sans peinture". Ces artisans sillonnent la France au gré des orages et proposent leurs services à des garagistes, des concessionnaires. Une main d'oeuvre indispensable après la grêle. Comme l'explique Sylvain Massardier, responsable territorial Auvergne-Rhône-Alpes du Conseil National des Professions de l'Automobile : "Il y a quand même des réparations de carrosserie qui ne peuvent pas attendre, je pense notamment aux adhérents du CNPA qui ont des véhicules d'occasion à vendre. Ils ont donc besoin de les faire réparer de manière rapide, pour qu'ils soient présentables à la vente."

Lors du dernier orage, il y a quinze jours, 25.000 véhicules ont été endommagés en Auvergne-Rhône-Alpes. - Radio France
Lors du dernier orage, il y a quinze jours, 25.000 véhicules ont été endommagés en Auvergne-Rhône-Alpes. © Radio France - Olivia Chandioux

Lors de l'épisode orageux, il y a 15 jours, 25 000 voitures ont subi des dégâts dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.