Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Victimes d'un tourbillon qui a fait de gros dégâts, les habitants d'un village du Loiret se sentent délaissés

mercredi 8 mars 2017 à 17:40 Par Eric Normand, France Bleu Orléans et France Bleu

Ce dimanche en milieu d'après-midi un fort et très court coup de vent fait de nombreux dégâts à Montereau dans le Loiret. Un mini tourbillon que même Météo France n'avait pas remarqué, depuis les habitants ont l'impression que les conséquences pour eux de ce tourbillon sont passées inaperçues.

De nombreux arbres sont tombés dans la cour de l'école maternelle de Montereau (Loiret)
De nombreux arbres sont tombés dans la cour de l'école maternelle de Montereau (Loiret) - Laetitia Philipsen

Loiret, France

Le petit village de Montereau dans le Loiret, près de Lorris a subi un violent coup de vent dimanche après-midi vers 14 heures 30. Cela n'a duré que quelques minutes mais depuis, les 630 habitants ont le sentiment que leurs malheurs sont passés inaperçus. Le phénomène a été très localisé et les autres villages dans le secteur ont été épargnés.

Je ne comprends pas que personne ne parle de la mini-tornade. Nous sommes un petit village isolé, nous sommes certes une petite commune mais nous existons" - Laetitia Philipsen, une habitante de Montereau

Les enfants de l'école maternelle ont pu malgré les dégâts retourner à l'école en début de semaine - Aucun(e)
Les enfants de l'école maternelle ont pu malgré les dégâts retourner à l'école en début de semaine - Laetitia Philipsen

A l'école maternelle, je n'imagine même pas ce qui aurait pu se passer ... Les arbres ont été sectionnés dans la cour. Heureusement qu'il n'y avait pas d'enfants" - Jean Debouzy, le maire de Montereau

Les dégâts sont importants, une dizaine de toitures se sont envolées, des tuiles de nombreuses maisons ont été arrachées, le cimetière a été endommagé, les arbres sont tombés dans la cour de l'école maternelle et preuve de la violence du coup de vent : une forêt d'un hectare, au lieu-dit Glatigny, a été mise à terre. "C'est une catastrophe pour la forêt" dit le maire de Montereau, Jean Debouzy, "les chênes, les pins, les sapins sont coupés à la moitié. C'est spectaculaire. Je n'avais jamais vu ça !"

le maire de Montereau, Jean Debouzy est très marqué par l'ampleur des dégâts

La forêt au lieu-dit Glatigny a été dévastée - Aucun(e)
La forêt au lieu-dit Glatigny a été dévastée - Laetitia Philipsen

Trois poteaux électriques ont été couchés, il n'y a plus eu d'électricité dans le secteur dimanche de 15h à 22h et le lundi de 10h à16h. Les arbres à proximité du ruisseau "la Rigole" n'ont également pas résisté à la force du vent.

Paysage de désolation à proximité de "la Rigole"  - Aucun(e)
Paysage de désolation à proximité de "la Rigole" - Laetitia Philipsen

C'est un phénomène de tourbillon

Météo France rappelle que le département du Loiret avait été placé en vigilance orange aux risques d'orages violents et vigilance jaune pour vents forts. Dans un flux très instable de secteur sud-ouest, les instruments de mesure confirment effectivement un effet de tourbillon sous une cellule orageuse localisé sur Montereau.

Patrick Casteiltort, prévisionniste à Météo France explique le phénomène

Les sinistrés sont en train de constituer les dossiers pour les compagnies d'assurance. De son côté, le maire de Montereau espère un classement en état de catastrophe naturelle.