Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Lorraine : d'anciens sites miniers transformés en centrales solaires

vendredi 29 septembre 2017 à 18:10 Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine

Deux centrales photovoltaïques ont été inaugurées, sur d'anciens carreaux de mines de fer, vendredi près de Piennes, dans le Pays-Haut.

Les panneaux solaires couvrent une vingtaine d'hectares sur les anciens carreaux de mines
Les panneaux solaires couvrent une vingtaine d'hectares sur les anciens carreaux de mines © Radio France - Clément Lhuillier

Piennes, France

Son sous-sol avait fait la fortune du Bassin de Landres, dans le Pays-Haut. Désormais, son avenir se regarde dans le ciel et le soleil qui tombe généreusement sur les centaines de panneaux photovoltaïques installés sur les anciens carreaux de mines, dont l'exploitation s'est arrêtée dans les années 80.

Renouveau industriel et retombées financières

Deux centrales solaires, d'une dizaine d'hectares chacune, viennent de s'implanter à Bouligny-Joudreville et Piennes-Joudreville. Une reconversion industrielle portée par un groupe énergétique privé, Quadran. Et une aubaine pour les communes qui louent les terrains et percevront des revenus fiscaux grâce à cette nouvelle activité.

Symboliquement c'est très fort. Ces terrains créaient de la valeur dans cette région, avant l'abandon des mines. Et c'est formidable de retrouver un site industriel qui retrouve sa vocation. (Daniel Martegia, le président de la communauté de communes de l'Audunois et du bassin de Landres)

D'une puissance de 10.000 kW, les deux centrales peuvent alimenter en électricité, pendant un an, l'équivalent d'une ville de 9.000 personnes. L'énergie produite est revendue à Enedis (Ex-EDF) qui la réinjecte dans le réseau. Mais pour en arriver à ce résultat, il a fallu surmonter plusieurs obstacles, dont un est directement lié au passé minier du bassin de Landres. "Nous sommes dans des zones d’aléas miniers, rappelle Charles Lhermitte, directeur régional du groupe Quadran, avec des terrains qui peuvent être amenés à se tasser, à bouger un peu. Nous avons donc dû éviter certaines parties des terrains un peu plus sensibles que d'autres."

La mise en service profite également à un exploitant agricole local, dont la centaine de moutons pâture alternativement sur les deux sites. Le groupe Quadran envisage même l'implantation d'un apiculteur avec une vingtaine de ruches.