Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Lorraine : mesures d'urgence antipollution ce jeudi

La canicule concentre l'ozone dans l'atmosphère. Les autres polluants aggravent les effets nocifs pour la santé. Les préfectures des quatre départements lorrains déclenchent les mesures d'urgence pour limiter ce pic de pollution.

Pollution de l’air : la réduction de vitesse fait partie des mesures d'urgence.
Pollution de l’air : la réduction de vitesse fait partie des mesures d'urgence. © Radio France - Stéphane Milhomme

Lorraine, France

L’association officielle de surveillance de la qualité de l’air ATMO Grand Est, a déclenché la procédure d’alerte à la pollution atmosphérique dans la région. "Étant donné que les impacts sanitaires de la pollution atmosphérique sont avérés et qu’il existe dans le même temps des moyens pour réduire les émissions de polluants", Eric Freysselinard, préfet de Meurthe-et-Moselle, a pris un arrêté de mesures d’urgence, dans le cadre de cette procédure d'alerte. 

Dès ce jeudi 27 juin 2019, à minuit, les quatre départements lorrains appliqueront la même chose. Les sites industriels "responsables localement des émissions les plus importantes" sont concernés, rappelle la préfecture de Meurthe et Moselle. Certaines usines, comme la SAM à Neuves-Maisons ou Novacarb à Laneuveville-devant-Nancy, pourraient être amenées à devoir demander des autorisations spéciales pour soutenir leurs activités, et dans la mesure du possible, elles doivent réduire les rejets polluants. C'est ce qu'on appelle la procédure ICPE, concernant les installations classées

Automobilistes contrôlés et conseils de prudence individuelle

Les particuliers sont visés aussi par les mesures d'urgence contre la pollution. D'abord les automobilistes. Sur le réseau autoroutier et les routes à chaussées séparées, la vitesse maximale autorisée pour tous les véhicules est abaissée de 20km/h sans descendre en dessous de 70km/h

En Meurthe-et-Moselle, l'ensemble des véhicules léges circulant dans le département est concerné par cette mesure. Pour les autocars et poids lourds dépassant les 3,5 tonnes, cette baisse ne s'applique pas sur les tronçons à 130km/h. Il y aura des contrôles de vitesse et anti-pollution, annoncent les services de l'Etat. 

La procédure générale prévoit aussi que "les collectivités ayant défini des plans d'urgence mettent en oeuvre les actions les plus adaptées". Façon de dire que des mesures locales peuvent être déclenchées... Quand elles existent. Ce qui n'est pas le cas en Lorraine.  

Covoiturage de préférence

Pour tout le monde, il est recommandé d'éviter d'utiliser un véhicule à moteur thermique, si l'on peut, et de préférer le covoiturage plutôt que la conduite en solo. Enfin, limiter nos efforts physiques est aussi une manière de moins souffrir, à la fois de la chaleur et des différents types de pollutions.

L'épisode d'urgence déclenché en cette fin de semaine pourrait bien être reconduit dans les jours qui viennent... ou en tout cas se reproduire durant l'été. Les climatologues annoncent du chaud et du sec durablement. 

Choix de la station

France Bleu