Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Lutte contre le gaspillage de l'eau : Grand Poitiers est bon élève

mercredi 14 mars 2018 à 12:28 Par Marie-Coralie Fournier, France Bleu Poitou

Après les révélations de l'émission télé Cash Investigation sur le gaspillage de l'eau, France Bleu Poitou révèle les chiffres pour Grand Poitiers. L'agglomération, qui gère l'eau et l'assainissement, a renforcé sa lutte contre les fuites depuis 2013.

L'agglomération de Poitiers traque les fuites d'eau depuis 2013.
L'agglomération de Poitiers traque les fuites d'eau depuis 2013. © Maxppp - maxppp illustration

Poitiers, France

L'agglomération de Poitiers est bonne élève en matière de traque contre les fuites d'eau dans les canalisations. Ses résultats sont en tout cas bien meilleurs que ceux de Nîmes, montrée du doigt dans l'émission Cash Investigation, ce mardi soir sur France 2.

88 % de rendement

A Poitiers,  près de 88% de l'eau produite arrive dans les robinets, selon le chiffre de 2016 dévoilé par Stéphane Depont, Directeur du service Eau et Assainissement de Grand Poitiers. Ce rendement est de moins de 70,5% à Nîmes en 2016.

Invité de France Bleu Poitou, Stéphane Depont a détaillé les mesures mises en place depuis 2013 pour renforcer cette traque contre les fuites :  

  • des compteurs installés sur les canalisations à l'entrée de 17 secteurs de l'agglomération pour repérer les pertes 
  • la mise en place de 600 capteurs pour enregistrer le bruit des canalisations la nuit.

"Dérapages possibles"

Sur les soupçons de corruption révélés en région parisienne par l'émission Cash Investigation, Stéphane Depont estime que "le monde de l'eau est une monde dans lequel il y a beaucoup d'argent..." et dans ce cas "il peut y avoir des dérapages".