Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Malgré un pic record depuis 9 ans, la consommation d'électricité dans les Hauts de France est restée stable en 2016

-
Par , France Bleu Nord
Hauts-de-France, France

Malgré les températures rigoureuses au début de l'hiver, les Hauts de France n'ont pas connu de problème d'approvisionnement en électricité. RTE, le réseau de transport d'électricité, a présenté son bilan pour 2016 : notre consommation d'électricité est restée stable.

Parc éolien à Fruges
Parc éolien à Fruges - Photo RTE

Quelle quantité d'électricité utilisons-nous dans la région ? Comment est-elle produite ? Y en a-t-il suffisamment pour éviter des coupures, notamment lors de vagues de froid ? Autant de question auxquelles répond RTE, le réseau de transport d'électricité, qui vient de présenter son bilan pour 2016.

Ce bilan est stable, dans les Hauts de France, particuliers et entreprises ont consommé à peu près la même quantité d'électricité qu'en 2015. Mais en 2016, il y a eu des périodes de grand froid. Conséquence : on passe plus de temps à l'intérieur, on monte le chauffage : le 20 janvier, les Hauts de France ont connu le pic de consommation d'électricité le plus important de ces neuf dernières années. Pas de risque de blackout pour autant, l'approvisionnement a été à la hauteur. Christian Aucourt, délégué de RTE pour la région Hauts de France, rassure : "c'est notre rôle de tout mettre en oeuvre pour que ce type d'incident ne se produise pas. On peut avoir besoin parfois d'importer de l'énergie des pays voisins (notamment de la Belgique). A un autre moment, ça peut être dans l'autre sens".

Christian Aucourt, délégué de RTE de la région Hauts de France

Le vent des énergies renouvelables souffle toujours plus fort

Notre région est la 3e région qui consomme le plus d'électricité en France, mais elle en produit beaucoup, aussi : le nucléaire représente deux tiers de la production. Les énergies renouvelables, comme l'éolien, continuent leur progression, +17% d'installation en un an. Les Hauts de France sont le 2e parc éolien de France, et concentre un quart des éoliennes du pays.

Où en est-on de la reconstruction de la ligne Avelin-Gavrelle ?

C'est un projet qui suscite la polémique depuis plusieurs années : la construction de la ligne à très haute tension (400 000 volts) entre Avelin, au Sud de Lille, et Gavrelle, au Nord d'Arras, entre dans une nouvelle phase. L'actuelle ligne alimente 1,7 million de personnes, et le gouvernement a donné son feu vert au chantier. RTE espère commencer les travaux en 2019.

En ce moment commence une phase de discussion avec les propriétaires des terrains et des maisons situés sur le tracé. Une quarantaine d'habitations seraient concernées selon RTE. Laurent Cantat-Lampin, directeur de l'ingénérie de RTE dans le Nord, assure que les maisons de ceux qui le souhaitent "seront rachetées", et que "RTE a déjà reçu des demandes de certains riverains". Pour ceux qui veulent rester, un dédommagement sera prévu.

Suivi médical

Sur demande du ministère de l'écologie, il y aura un suivi médical personnalisé pour les riverains qui le souhaitent. "L'objectif est de répondre à leurs inquiétudes. Des professionnels de santé les rassureront sur le fait que la ligne respecte la réglementation".

Laurent Cantat-Lampin est le directeur de l'ingénérie de RTE dans le Nord

Mais les opposants à cette ligne de 400 000 volts ne comptent pas en rester là : recours juridique, actions sur le terrain, ils restent mobilisés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess